Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les devoirs à domicile : injustes et sources de stress? (Wallonie)

 

 

Il n'y a pas à dire, à Matignon on a des crétins de tout premier niveau, regardez bien ce mail de Frédérique, professeur de math à domicile: "L'Etat vient de supprimer la cotisation forfaitaire que paient les employeurs par chèque emploi service. Depuis le 1er janvier, ils obligent lesdits employeurs à payer la cotisation sur la base du salaire réel versé, pour un montant de, accrochez-vous bien à votre chaise: 80%.

Mon exemple perso : je suis prof de math physique chimie à domicile depuis 14 ans. Je donne 1h30 de cours par semaine à Anna. Total du mois de janvier: 6 heures de cours. Tarif net de l'heure: 30 euros. Salaire net que je perçois: 180 euros. Ordinairement, la mère d'Anna cotisait (comme tous les parents) sur la base forfaitaire. Elle devait donc payer EN PLUS, comme charges patronales, la somme de 6 euros par heure travaillée.Total mensuel des charges: 36 euros par mois. Total à payer par la mère d'Anna: 216 euros par mois.


Mais ça, c'était AVANT.

Avant hier, la mère d'Anna a failli avoir une crise cardiaque en faisant sa déclaration de mon salaire sur internet.. En effet, la base forfaitaire ayant été supprimée (sans prévenir ni les employeurs ni les employés, notez bien), elle s'est vu prélever, pour les 180 euros qu'elle m'a versés, la bagatelle de ....130 euros de charges. Donc total qu'elle a dû payer pour janvier: 310 euros. (pour 6 heures de cours).

Les associations de travailleurs à domicile (profs, jardiniers, conseils divers, dépannage informatique, etc etc etc) estiment que dans les 4 mois à venir, c'est au minimum 85.000 personnes qui vont venir grossir les rangs du chômage suite à la suppression de la cotisation forfaitaire. En même temps, ces personnes n'auront d'autre choix que de se mettre à continuer leur travail mais au noir, leurs clients ne pouvant assumer de telles charges.


De nombreuses petites boîtes de service à domicile devraient également mettre la clef sous la porte. Seules les gros trusts (acadomia...) devraient résister, en baissant encore le salaire de leur profs, et en augmentant encore ce que les parents doivent payer à acadomia (actuellement, en Province, les parents paient dans les 42 euros l'heure de cours en terminale, dont 14 à 15 euros seulement sont reversés au prof). Bref, un énorme scandale en perspective et un boum extraordinaire du travail au noir.

En attendant, moi, je suis dans la mouise....

Quelques liens (ça date d'octobre 2012, mais la plupart d'entre nous n'étions pas au courant: on l'a découvert il y a quelques jours !) Cours de Math ici, Lien 2 ici sur le Cesu et ici Service à la personne".

 

Et voilà comment prendre encore plus d'argent aux Français... Bravo Mr Hollande, vous êtes en train de mener le pays dans le mur... Et dire qu'on a un prof d'allemand comme premier ministre. Vive le travail au noir, puisque, quand le gouvernement n'encourage pas les délocalisations, il force les Français à travailler au noir.

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2013

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article