Près de 28 100 emplois ont été détruits au 4e trimestre 2012 dans les secteurs marchands, notamment dans l'intérim, selon des estimations provisoires publiées jeudi 14 février par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Ce chiffre porte à 66 800 le nombre de postes disparus sur l'année 2012 (-0,4% par rapport à 2011).

L'intérim, le plus sensible aux évolutions du marché du travail, a perdu 65 600 postes en un an, soit 11,5% de ses effectifs, souligne l'Insee. Sur un an, l'industrie est aussi durement touchée, avec 31 700 emplois supprimés (-1%).

Francetv info avec AFP

 

Nantes. Ce que l'on sait de la mort par immolation d'un chômeur

L'homme avait averti les médias de son geste