Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : 500 suicides en trois ans chez les agriculteurs français

Publié par Brujitafr sur 12 Octobre 2013, 06:21am

Catégories : #Crise de l'Euro

village typique dans la campagne de France

 

Près de 500 suicides ont été enregistrés en France en trois ans (2007 à 2009) chez les agriculteurs français, selon l'Institut national de veille sanitaire (INVS), qui a publié jeudi la première étude officielle sur le sujet.

Bretagne: un suicide d'agriculteur tous les 15 jours (élue)

France : une tentative de suicide tous les 5 jours dans le métro

 

« les grands médias occultent que monsanto a poussé 284.000 paysans indiens au suicide

« les grands médias occultent que monsanto a poussé 284.000 paysans indiens au suicide »vandana…

 

 

Le suicide est ainsi la troisième cause de décès dans le monde agricole après les cancers et les maladies cardio-vasculaires, précise l'INVS.

Au total, 417 hommes et 68 femmes sont passés à l'acte au cours de la période, avec une surmortalité particulièrement marquée chez les éleveurs (bovins-lait et bovins-viande) âgés de 45 à 64 ans.

Selon l'INVS, "la surmortalité par suicide a été de 28% en 2008 et de 22% en 2009" chez les hommes du monde agricole.

"Ces observations coïncident avec la temporalité des problèmes financiers rencontrés dans ces secteurs sur la période d'étude", précise l'INVS qui établit ainsi une corrélation directe entre suicide et difficultés économiques.

L'étude "s'inscrit dans le plan de prévention du suicide dans le monde agricole annoncé par le ministère de l'Agriculture en mars 2011", rappelle-t-il.

Elle était très attendue par le secteur et constitue le premier état des lieux officiel sur ce sujet sensible.

La population prise en compte pour ce premier rapport comprend les chefs d'exploitation agricoles et les collaborateurs de ces exploitations en activité, par conséquent "il s'agit bien d'un étude exhaustive" précisent les auteurs.

L'agriculture occupe 53,2% de la surface de la France métropolitaine. Elle employait, en 2007, 3,4% de la population active totale, selon les statistiques officielles.

source

 

 

 

Commenter cet article

duperrier 12/10/2013 13:30


Notre Pays est aux Mains des Gangsters  des finances ,les agriculteurs ne sont plus Maître de leur exploitation ,sont obligés de vendre à t'elle organisation ,ils ont été obligé de
Moderniser pour vendre un poulet il faut avoir un laboratoire ,des exigences les plus débiles ,obligés d'acheter tels produits sinon pas de subvention ;on du mettre leur terre en jachère ,si bien
que la Reine d'Angleterre ,Prince de Monaco touchent des sommes fabuleuses sans aucune obligation ,des machines agricoles qui sont achetées à crédit ,Quelle utilité de payer des Députés Européens
qui n'ont aucun Pouvoir ,si de nous donner l'illusion que nous sommes en Démocratie ,comme pour les élections Nationale illusion ,j'ai de la famille en montagne ,ils ont construit un restaurant
où l'on voit les bêtes à table ,ils ont fait une salle de dégustation car fabriquent des tommes à l'ancienne ,Europe Bruxelles sont venus pour les directives ,il faut une porte là ) la famille
dit non car les odeurs de la laiterie ,des bêtes peuvent se faire sentir ( Non vous n'avez pas le droit de sortir vos tommes dehors ,obligatoire sinon interdiction) ils ont fait la porte Mais les
odeurs sont présentes ,pour vendre le lait il ne doit pas avoir plus de ??matière grasse ,en montagne un peu plus qu'en plaine ,ext ext L'Union Soviètique devait être le Paradis à coté de ce
Machin la Avez-vous entendu des Députés critiqué cette sangsue ,cette pieuvre ( Non bien sur ils touchent des fins de mois sans obligation=  es normal tant par séance pour tout ces officines
inutiles ,car c'est de la poudre aux yeux

zelectron 12/10/2013 10:07


et combien d'autres depuis ? honte aux intermédiaires et  acheteurs de la grande distribution, honte aux gouvernements successifs,
honte au crédit agricole qui s'enrichit de la liquidation des biens de ces eleveurs et autres fermiers en rachetant les terres à vil prix

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<