Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


La police a procédé vendredi à l'arrestation de 14 personnes et a démantelé le campement des indignés à Halifax, capitale de la Nouvelle-Écosse.

  

La police d'Halifax dans le campement des indigné
La police d'Halifax dans le campement des indignés

Les forces de l'ordre ont d'abord mis des avis d'expulsions sur les tentes des protestataires. Selon ce règlement municipal, il est interdit de camper sur un terrain public.

 

La police a ensuite commencé à démonter les tentes. Sous la pluie, la tension est montée lorsque les autorités ont procédé à l'interpellation d'une quinzaine de personnes pour entrave à la justice.

 

« C'est un grand acte de lâcheté, de ne pas donner d'avis à leur campement, de choisir ce jour en particulier, le 11 novembre, une journée avec une telle température et où il était très difficile pour les gens de réagir », a affirmé un manifestant.

 

Environ 200 personnes se sont jointes au mouvement pour protester contre ce démantèlement.

 

Les manifestants avaient pourtant déménagé de la place Grande Parade pour faire place aux cérémonies du jour du Souvenir.

 

Le maire Peter Kelly avait alors laissé entendre qu'ils pourraient ensuite s'établir de nouveau dans le centre-ville d'Halifax.

 

Mais le conseil municipal a finalement changé d'avis. « Les conseillers ont pris la décision de ne pas donner le droit aux indignés de revenir s'installer dans le parc. Ils ont le droit de manifester, mais ils n'ont pas le droit de planter leurs tentes », a expliqué Peter Kelly.

source: Radio-Canada.ca

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article