Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, devrait annoncer prochainement l'abandon de la loi rendant les éthylotests obligatoires dans les véhicules.




Depuis le 1er juillet 2012, la loi oblige les automobilistes à avoir un éthylotest dans leur véhicule. En raison des difficultés pour trouver les fameux appareils, l’application de la loi a été repoussée au 1er mars 2013. Cependant, le gouvernement pourrait ne jamais appliquer cette loi.

En effet, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, a demandé une évaluation sur la pertinence de l'obligation de l'éthylotest dans les voitures. Il devrait ensuite, lors d'une conférence de presse pour la réinstallation du Conseil national de la sécurité routière, demander l’annulation de cette loi, selon une information d’Europe 1.

Trop de critiques

L’obligation de disposer d'un éthylotest dans les voitures est critiquée de toute part, y compris par les associations de lutte contre la violence routière.

Selon Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, les éthylotest ne sont pas fiables. D’autre part, ils sont sensibles au froid et au chaud. Des problèmes qui rendent leur utilisation inefficace.

Soixante-quinze pour cent des automobilistes se sont déjà équipés. Les Français qui ont déjà investi dans des éthylotests pour respecter la loi en seraient donc pour leur frais. Il en va de même pour les commerçants et pharmacies qui risquent de rester avec des stocks important d’éthylotests qu’ils ont déjà payés.SOURCE

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article