Voilà la confirmation…

Le volcan Nabro en Érythrée est entré en éruption hier soir à 21 h 03 GMT en projetant un panache de fumé a plus de 13,5 km de hauteur. Il menace de gravement perturber le trafic aérien dans tout l’Est de l’Afrique et une partie du Moyen-Orient.

 

L’éruption a été précédé par un essaim de séismes allant de modérés à forts. Il est a noté que le séisme de magnitude 5,6 qui a frappé la région à 21,03 GMT a probablement déclenché le début de l’éruption. Un séisme de magnitude 4,6 a suivi moins de 35 minutes plus tard.

Ce lundi les autorités d’ Éthiopie ont mis en garde les citoyens et les appelle à se protéger des cendres et des fumées provenant de l’éruption volcanique.

Il semble que la ville d’Asamara, la capitale de l’Érythrée, soit très affectée par les cendres du volcan en éruption.

Le VAAC (voir ci-dessous graphique) prévoit que le panache de cendres se propage jusqu’au Moyen-Orient. Mardi ce panache de cendres devrait atteindre l’Egypte, le Soudan, l’Érythrée, l’Éthiopie, Djibouti, la Somalie, Israël, la Jordanie, le Yémen, l’Arabie Saoudite et l’Irak.

Le Jérusalem Post a rapporté ce lundi que le panache de cendres pourrait entraîner une perturbation de la circulation aérienne en Israël, l’Egypte et la Jordanie. « Pour l’instant il semble que le panache de cendres nous parvienne probablement mardi, vers Eilat, sur notre frontière sud, « , a déclaré Evgueni Brainin, un prévisionniste pour le Service météorologique d’Israël.

Source : Irish Weather

Le Nabro, aussi appelé Nabbeo, est un volcan d’Érythrée.

Le Nabro est situé dans le Sud de l’Érythrée, au centre du bloc Danakil, à proximité de la frontière avec l’Éthiopie située au sud-ouest, dans le Nord de la vallée du grand rift. Il est entouré par les volcans Mallahle et Dubbi au sud-ouest et par les villes de Beylu et Assab à l’est et d’Idi au nord.

Culminant à 2 218 mètres d’altitude ce qui fait de lui le point culminant de la Dancalie, ce stratovolcan est couronné par une caldeira mesurant cinq kilomètres de largeur pour huit kilomètres de longueur. Largement ouverte en direction du sud-ouest, cette caldeira possède en son centre des dômes de lave rhyolitiques à obsidienne et des coulées de lave basaltiques qui se retrouvent aussi sur ses flancs. Des laves trachytiques et des dépôts pyroclastiques ont construit les parties les plus anciennes du volcan.

La date de formation du Nabro ainsi que sa dernière éruption sont inconnues (environ 150 ans). Les premières matériaux ayant édifié le volcan étaient des laves trachytiques et des dépôts pyroclastiques2. Une fois la caldeira formée au sommet du volcan, de nouvelles éruptions ont formé des dômes de lave rhyolitique à obsidienne et des coulées de lave basaltiques.

 

VIDÉO: ICI

Nature alerte

Cliquer sur la photo pour agrandir: