Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une image satellite de la tempête tropicale Isaac, le 26 août 2012, lors de son passage sur la Floride.

Une image satellite de la tempête tropicale Isaac, le 26 août 2012, lors de son passage sur la Floride.

 

La tempête devrait se transformer en ouragan dans les prochaines heures.

 

Le président des Etats-Unis Barack Obama a décrété lundi l'état d'urgence en Louisiane, Etat menacé par la tempête tropicale Isaac sept ans après avoir été durement touché par l'ouragan Katrina. Cette déclaration permet de mobiliser les ressources de l’État fédéral  pour venir en aide aux autorités locales, par le truchement de l'agence de gestion des crises (FEMA).

La tempête tropicale, dont les vents atteignaient 110 km/h en rafales, avançait lundi dans le golfe du Mexique en direction de la Louisiane. Elle devrait se transformer en ouragan dans les prochaines heures, avant d'atteindre la côte du golfe du Mexique tard dans la journée de mardi, selon le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

Le gouverneur de l'Etat de Floride Bobby Jindal a d'ores et déjà recommandé aux gens de se préparer au pire. "Si vous vous trouvez dans une zone de terre basse et  pensez à évacuer, aujourd'hui est le bon jour pour le faire", a-t-il vivement  conseillé dans un communiqué lundi. "Un avion de reconnaissance indique qu'Isaac se renforce. Une menace de  montée des eaux, jusqu'à deux ou trois mètres, est attendue pour la côte du  golfe", pointait le NHC. "Les vents maximum ont augmenté avec de plus violentes rafales". Le centre prévoit des précipitations atteignant jusqu'à 46 cm dans le sud-ouest de la Louisiane, le sud de l' Alabama, le  Mississippi et le nord-ouest de la Floride.

En Haïti, 19 personnes sont mortes et six sont portées disparues après le passage samedi d'Isaac,

 

Lu sur Le Parisien

 

à lire aussi : http://www.brujitafr.fr/article-usa-carte-et-liste-des-camps-de-la-fema-actifs-depuis-le-6-decembre-2011-92120753.html

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NOAA / AFP)

AMERIQUES - La Louisiane, l'Alabama et le Mississippi sont sur le pied de guerre lundi 27 août. Sept ans après le passage dévastateur de l'ouragan Katrina, la tempête tropicale Isaac se dirige sur ces trois Etats bordant le golfe du Mexique où l'état d'urgence a été décrété. La tempête, qui pourrait encore se renforcer pour devenir un ouragan dans les prochaines 24 heures, selon le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC), devrait toucher La Nouvelle-Orléans dès lundi soir.

Sur son passage, Isaac a déjà fait plusieurs victimes dimanche. La tempête a tué sept personnes à Haïti et deux personnes en République dominicaine. A 20 heures (2 heures, heure de Paris), la tempête balayait les côtes de Floride, également en état d'urgence, avec des vents soufflant à 105 km/h. L'œil (le centre) de la tempête doit traverser lundi l'est du golfe du Mexique, où plusieurs groupes pétroliers ont commencé à évacuer du personnel de leurs plates-formes.

Des évacuations ordonnées en Alabama

"Nous encourageons chacun à se préparer dès à présent", a prévenu dans un communiqué le gouverneur de Louisiane. Il a insisté sur la nécessité pour chaque famille de faire des réserves d'eau, de nourriture non périssable, de produits d'hygiène, de vêtements et de médicaments en cas de traitement. Le gouverneur de l'Alabama a quant à lui ordonné des évacuations dans les comtés de Mobile et Baldwin, dans le sud de l'Etat.

En 2005, Katrina avait tué plus de 1 500 personnes et causé plus de 108 milliards de dollars de dégâts en Louisiane. Quelque 1,4 million d'habitants et de touristes avaient reçu l'ordre d'évacuer les lieux, mais nombre d'entre eux n'avaient pu le faire.

L'intronisation de Mitt Romney perturbée

Dimanche, les services de secours de la Floride étaient sur le pied de guerre, la ville de Tampa devant accueillir 50 000 personnes pour la convention nationale du Parti républicain. Mitt Romney doit y être officiellement intronisé comme candidat à l'élection présidentielle du 6 novembre. Mais face aux menaces d'intempéries, les républicains ont décidé de reporter la convention d'une journée. Prévue initialement lundi après-midi, elle débutera mardi.

FTVi avec AFP

 

Storm

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article