Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chercheurs américains n'en reviennent toujours pas. Selon leur étude, la plus vaste réalisée sur le sujet, plus la concentration sanguine d'omega 3 est importante, plus les risques de développer un cancer grave de la prostate sont élevés.

Après les antioxydants, c'est donc au mythe anti-cancer des Omega-3 de se prendre un vent. "Nous avons été stupéfaits de voir ces résultats et nous avons passé beaucoup de temps à nous assurer que nos analyses étaient correctes" a déclaré Theodore M. Brasky, du Centre de recherche sur le cancer Fred Hutchinson, à Seattle. Lui et ses collègues ont analysé les données récoltées sur plus de 3 400 hommes. Le résultat est tombé cette semaine, publié dans l'American Journal of Epidemiology.


Les hommes qui affichent les plus hauts niveaux sanguins d'oméga-3 ont deux fois et demi plus de risques de développer des cancers de la prostate très violents. Au contraire, une concentration sanguine riche en omega-6 (les huiles bon marché) réduit ces risques de 50%. Le résultat inverse de celui auxquels s'attendaient les chercheurs ! Aucune corrélation n'a été trouvée pour les formes moins agressives de ce cancer.

En 2006, pourtant, des chercheurs avaient analysé les 38 plus grandes études conduites sur les effets des omega-3 sur plusieurs types de cancer. L'analyse n'avait décelé aucune corrélation évidente. Les conclusions des études étaient même jugées contradictoires. Pour le cancer du sein, par exemple, trois études montraient un effet bénéfique (-30%), une montrait un effet négatif (+47%) et sept autres ne montraient aucun effet.
Source

vu chez Marc " Au bout de la route "

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article