Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

potatoes

 

C'est la conséquence des mauvaises récoltes en Europe du Nord-Ouest. Globalement, les prix de production des produits agricoles ont augmenté de 3,6% entre août et septembre selon l'Insee. Sur un an, ils affichent une croissance de 10,7%. Ils ont bondi de 43% depuis 2005. Sur le même sujet


Trio Apéritif à la Pomme de Terre Primeur de Noirmoutier


C'est une mauvaise nouvelle pour le portefeuille des ménages. Alors que le pouvoir d'achat des Français devrait reculer de 0,5% cette année selon les calculs de l'Insee, l'Institut évalue à 10,7% l'augmentation globale des prix agricole à la production en septembre sur un an. Sur la seule période comprise en août et septembre, ils ont affiché une hausse de 3,6%. Depuis 2005, l'indice des prix agricole à la production (IPPAP) a progressé de 43%! Parmi les produits ayant vu leurs tarifs progresser le plus fortement, on peut citer la pomme de terre. Conséquence des mauvaises récoltes en Europe du Nord-Ouest, le tubercule a vu son prix exploser de 81,3% en septembre sur un an.


Purée fromage pomme de terrepommes-frites
 

 

Peu de produits ont vu leurs prix baisser

Le blé tendre (+30,3%), les céréales dans leur ensemble (+22,2%), les oléagineux (+18,3%), les légumes (+16,4%) et les fruits frais (+16,2%) ont également vu leurs prix flamber. Dans la production animale, on peut noter la brutale augmentation des prix des porcins (+31,1%) en septembre sur un an, ainsi que celle de gros bovins (+16,3%). Le prix des oeufs a bondi de 18,8% sur la période.

Sur un an, les seules baisses de prix notables sont celles des «autres vins», c'est-à-dire de qualité variable (-7,2%), des produits de l'horticulture (-1%), des veaux (-0,7%) et du lait (-8,5%, dont -9% pour le lait de vache).

Les mauvaises récoltes ne sont pas les seules explications à cette flambée des prix. Tirés par la hausse des prix des consommations intermédiaires et de l'énergie, le prix d'achat des moyens de production agricole augmente de 4,7% sur un an en septembre. source

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article