Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon certaines informations locales transmises sur le net, » Ca fume à la surface de l’océan près de El Hierro ! « . Si cette vapeur se confirme ce soir, ça signifie que l’éruption va se produire dans les 48 heures, et probablement par explosion (choc thermique avec l’eau)
– Détails ici
——-
Si la plaque qui supporte toute cette région bouge encore, elle ne peut que glisser vers l’Ouest, avec la plongée d’une ou plusieurs îles des Canaries, voire même l’île de Madeire. Avec les réserves d’usages, parce que c’est le fruit d’une simulation en laboratoire, ça va créer une vague de deux ou trois cents mètres de hauteur (+ou- la Tour Eifel) qui va se déverser sur les Etats-Unis huit heures plus tard. Sa vitesse pourra dépasser les cinq cents kilomètres à l’heure si c’est Madeire qui s’enfonce…
——-
A surveiller de très près si le volcan « El Hierro » rentre en activité éruptive d’ici mercredi soir (selon un de mes contacts espagnol). L’île devrait être évacuée si les tremblements continuent au-dessus de 3,5.
Bonne soirée,
In Chat Là !
Jean Michel

 

Évolution de la conjoncture séismique et volcanique à El Hierro : éruption imminente… sous 2 à 5 jours.

Entre les 25 et 30 Septembre, le nombre de séismes s’est stabilisé autour de 150 à 200 aléas de magnitude comprise entre 1.6 et 3.5 avec, parfois, un pic à 3.7/3.8, mais des hypocentres au delà de 15 kilomètres de profondeur.

Depuis le 30 Septembre et le tremblement de terre de magnitude 2,5 qui s’est produit à 20 h 14 Temps Universel, 21 h 14 heure locale, parallèlement à l’amplification de la magnitude et de l’intensité, magnitude majoritairement comprise entre 3.2 et 3.9, la profondeur des hypocentres s’est réduite et les essaims séismiques se concentrent entre 7/8 et 13/14 kilomètres de profondeur en périphérie septentrionale du « séamount », et se localisent, de fait, au-dessus du moho laissant présager la montée brutale du magma, son ascension à travers la croûte terrestre, la formation et l’élargissement d’une fissure et, d’autant que l’inflation du sol, les traces de dioxyde de carbone résultant du dégazage et la température de l’eau sont en constante augmentation, la probable éruption sous-marine au cours des 2 aux 5 prochains jours.

C4N

On suit l’affaire de très près, ça pourrait avoir de lourde conséquences…

Merci Jean-Michel!

Jo ^^"l'éveil 2011"

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article