Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Economie: Dernier sursis ? dernier sursaut ?

Les Banques italiennes ont été suspendues de cotation, ce mardi, après une chute verticale de 6 et 7%.
L’indice italien a pour sa part chuté de 4,7%.
Si les banques italiennes sont dans le potage, les banques françaises prennent le bouillon.
Pariez que Super-Mario va livrer sa galette toute la nuit…    Liesi

 

Le CAC aurait dû rebondir sur ce fragile support à 3252 (+ 6 pts).
Ce soir ce support a été enfoncé du fait de la carambistrouille milanaise. Si la “Plunge Protection Team” de la BCE n’agit pas à l’ouverture demain, on va au tas.

Il vaudrait mieux que la cavalerie arrive (et on sait que ce sont des As dans ce domaine), parce que sinon, c’est la Berezina. On peut scruter, il n’y a pas de support avant 3100 dans le meilleur des cas. Si sursaut il y a, ce sursis sera de courte durée et de faible amplitude.
La Chute de 3600 à 3217 devrait amener un retracement de la baisse, qui devrait ramener les cours vers 3354 ou 3400 … au mieux.
Ce n’est qu’un sursis avant le puissant mouvement de baisse qui devrait suivre, vers 2.800 puis progressivement vers 2.460.
Je ne veux pas croire à un effondrement maintenant, mais objectivement, ça ne sent pas la rose.
Le support de S&P500 est à 1343 (20 pts plus bas), celui du DJIA est à 12.759 (17 pts en dessous)
Néanmoins, si ces deux indices faisaient un rebond sur ces points, ils pourraient faire l’épaule droite de leur ETE.
Je m’accroche donc fermement à mon optimisme. ;-)
L’EURO, suspendu au-dessus du gouffre, devrait rebondir probablement deux, voire 3 semaines, pour terminer sa figure, avant de casser ses supports et plonger vers les 1,26, voire les 1,23 en mai.
Quelqu’un est resté à la barre toute la journée, empêchant l’Euro de casser son support. Qui ? la BCE ? la Fed ou la Chine ?
Est-ce que l’Allemagne va quitter l’Euro ou les PFIIGS jetteront-ils l’éponge (et sa serpillère bruxelloise) avant ?
Mariano Rajoy et son technocrate financier, Luis de Guindos, ont présenté un budget pour l’Espagne qui tient de l’anorexie mentale.
Les médecins urgentistes s’apprêtent à faire une saignée à un blessé exsangue. Quand l’état du malade s’aggravera, Rajoy et Gunidos, qui ne sont pas des européens convaincus, en rejetteront la faute sur l’Euro et Bruxelles.
L’Italie se faisait oublier et sans crier gare, revient sur le devant de la scène de cette comédie.
La Grèce refera parler d’elle avec les élections de la fin du mois.
Le Portugal est exsangue.
Silver
L’Argent, depuis le 29 février et la fin de la jambe de hausse CT, a été maintenu sous une oblique baissière rouge, qui a été cassée le 23 mars.
Les Banksters ont laissé les cours rebondir jusqu’à 33$ avant de reprendre la main. Un deuxième rebond ramenait les cours à 33$ le 3 avril, avant que les banksters n’appuient sur le bouton, se vendant entre complices près de 600 Moz d’argent virtuel en nanotrading et ramenant les cours près du support à 31$. Notez bien que A ayant vendu à B qui a revendu à A, le Bankster A, grâce au trading électronique, a réussi la gageure d’avoir plus d’argent sur son compte qu’au début de la journée.
L’argent est aujourd’hui revenu sous l’oblique baissière, qui pointe vers 28$ le 25 avril prochain (Saint Marc).
Sauf violente attaque dans la journée ou demain, pour essayer de renvoyer les cours vers le bas du canal jaune, l’argent devrait repasser l’oblique et évoluer dans le canal parallèle.
Les instances monétaires américaines se réunissent les 24 et 25 avril prochain. On se souviendra qu’aux premiers mots du discours de Bernanke à l’issue de leur dernière réunion, le Dollar s’était envolé contre l’Euro et l’Or et l’Argent avaient été violemment attaqués. Il est plus que probable, qu’un phénomène identique se produira au plus tard le 25…. et ce d’autant plus que les options sur l’Or et l’argent arrivent à échéance le 25.
Nous serons alors dans l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle, période qui devrait être extrêmement agitée dans différents domaines.
Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen sont dans un mouchoir de poche… et Hollande Talonnette se font tailler des croupières par les multiples candidatures annexes (NDP, Modem, Verts, … )

Les Hyènes achetées et autres kleptocrates

EDF Massacre à la tronçonneuse. Ce fleuron national est volontairement mené vers le gouffre. L’entreprise est sciemment affaiblie depuis des années, à la fois par les banquiers qui tirent les ficelles à Bruxelles et par leurs relais à l’Elysée et Matignon. EDF a perdu ses monopoles de production et de distribution. EDF vend l’électricité à des revendeurs moins cher que ses coûts de production et rachète aux petits producteurs avec des primes. Par son endettement pléthorique, elle a été mise à la merci des banquiers internationaux
Les cours sont sabordés volontairement, ce qui permettra aux Larrons de la Finance internationale de racheter cette formidable entreprise pour une bouchée de pain. Une escroquerie de plus à mettre sur le compte de Nicolas Sarkozy et de sa bande de Hyènes achetées.
Quadrillons de Yen
A propos de Yen, la Banque du Japon s’apprête à faire un quantitative Easing d’anthologie, comme elle sait les faire.
C’est toujours impressionnant exprimé en Yen, car ce sont des quadrillons mis sur la table pour faire baisser les cours de la monnaie vis à vis du Dollar.


http://liesidotorg.wordpress.com/2012/04/10/par-menthalo-dernier-sursis-dernier-sursaut/ http://liesidotorg.wordpress.com/2012/04/10/par-menthalo-dernier-sursis-dernier-sursaut/

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article