Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L' American Journal of Clinical Nutrition révélait au mois d'août que du riz génétiquement modifié (GM) "Golden Rice" ou "riz doré" a été testé sur un groupe d'enfants âgés de 6 à 8 ans de la province chinoise du Hunan, dans le cadre d'une étude soutenue par le US Department of Agriculture (USDA).

De 2008 à aujourd'hui ... rien n'a changé !

Fin juin 2008, Greenpeace avait découvert que l'institut national américain de la santé (NIH) avait approuvé des tests menés par l'université américaine de Tufts.

Ce riz, baptisé "riz doré" à cause de sa couleur jaune, est un riz génétiquement modifié pour augmenter sa teneur en béta carotène, précurseur de la vitamine A, dont la carence chez de nombreux habitants des pays pauvres est responsable de cécité chez des millions de personnes. Mais l'importation ou la consommation de ce riz ne sont autorisées dans aucun pays du monde. Si, selon ses promoteurs, il permettrait d'augmenter les apports en vitamine A, son innocuité, comme celle de nombreux OGM, n'est absolument pas démontrée.

En 2008, le bureau de Greenpeace en Chine avait immédiatement alerté les ministères de l'agriculture et de la santé chinois. Fin juillet, Greenpeace a reçu la confirmation que ce riz génétiquement modifié n'avait pas été importé et que les tests avaient été annulés.

Mais il semblerait, au regard de l'étude découverte la semaine dernière, que ces essais aient de fait eu lieu !

Le tableau d'ensemble est terrifiant : une fois de plus nous voyons les géants de l'agro-alimentaire jouer avec la santé d'enfants en les utilisant comme cobayes, consacrant des montants faramineux à des recherches, pour littéralement jouer avec cet élément sacré qu'est notre approvisionnement alimentaire, notre droit fondamental à nous nourrir.

Après 7 ans de campagne, Greenpeace a réussi à convaincre la Chine de dire NON au riz OGM . Cette bataille n'est manifestement pas terminée!
Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article