Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dexia va supprimer 312 postes en France

 

LONDRES (Dow Jones)--Les banques européennes figurent parmi les créanciers risquant de subir des pertes en cas de défaut de Detroit sur sa dette. La ville américaine a demandé jeudi à être placée sous la protection de la loi sur les faillites.

Des représentants du secteur estiment que les banques européennes détiennent environ 1 milliard de dollars de dette non garantie émise par la ville. Detroit a déclaré, dans son dossier de mise en faillite, que ses titres de dette non garantie en circulation s'élevaient au total à 11 milliards de dollars. Certaines des banques européennes ont placé ces titres dans les structures de défaisance créées pour isoler leurs actifs toxiques.

La banque allemande Hypo Real Estate Holding, qui a été nationalisée en 2009, est l'un des créanciers non garantis de Detroit. Sa structure de défaisance, FMS Wertmanagement, détient des titres de dette d'une valeur nominale de 200 millions de dollars émis par la ville américaine, a indiqué vendredi un porte-parole.

Ces titres, détenus dans le portefeuille de produits structurés de la banque, avaient déjà fait l'objet d'une dépréciation, a-t-il ajouté, précisant qu'Hypo Re étudiait actuellement l'impact de la situation de la ville américaine.

L'identité des autres banques européennes détenant de tels titres n'est pas encore connue. Commerzbank (CBK.XE) n'a pas souhaité s'exprimer sur d'éventuelles lignes de crédit accordées à la ville, a indiqué un porte-parole. Un porte-parole de Deutsche Bank (DB) a également fait savoir que la banque ne souhaitait pas faire de commentaire. Plusieurs autres grands établissements, parmi lesquels Société Générale (GLE.FR) et Lloyds Banking Group (LLOY.LN), ont déclaré être nullement exposées à Detroit.

-Alexandra Edinger, Dow Jones Newswires, et David Enrich, The Wall Street Journal

(Ulrike Dauer et Noémie Bisserbe ont contribué à cet article)

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

source via Maître Confisius

July 19, 2013 11:44 ET (15:44 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article