Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La décision de déployer une batterie de missiles Patriot et des avions F-16 en Jordanie a été faite vendredi soir lors d'une réunion avec les hauts responsables du département de la défense militaires et civiles pour renforcer le soutien militaire américain pour la Jordanie - un allié crucial au Moyen-Orient - quand la violence s'est propagé de la guerre civile syrienne, selon un haut responsable américain.

Le fonctionnaire a refusé d'être nommé en raison de la sensibilité de la situation et aussi a refusé de dire qui l'était à la réunion. Le Secrétaire à la défense Chuck Hagel a voyagé en dehors des États-Unis, et il ne pouvait pas dire si il dialoguait avec la téléconférence, bien que plusieurs responsables qu'il était au courant des discussions et a approuvé le déploiement.

 

L'objectif global est de démontrer le soutien militaire américain pour une Jordanie de plus en plus fragile, qui supporte la charge de centaines de milliers de réfugiés syriens et une menace potentielle croissante d'éléments extrémistes, y compris une organisation affiliée à al-Qaïda opérant à l'intérieur de la Syrie.

 

Les systèmes d'armes va être envoyés à l'origine dans le cadre d'un exercice militaire appelé Eager Lion, prévue pour ce mois-ci qui peuvent rester dans le pays. Il y a clairement un message plus large envoyé, selon des responsables militaires américains.

 

"Afin d'améliorer la posture défensive et la capacité de la Jordanie, certains de ces actifs peuvent rester au-delà de l'exercice à la demande du gouvernement de la Jordanie," Lt. col. T.G. Taylor, un porte-parole au commandement Central américain.

 

Les missiles Patriot devaient initialement être envoyé depuis leur base ft. Bliss, au Texas, mais le haut fonctionnaire a dit qu'ils peuvent simplement être redéployés déjà au Moyen-Orient. La Jordanie ne fait pas faire face à une menace de missiles Scud de la Syrie, mais le déploiement vient au milieu de plus en plus préoccupant que certains missiles syriens soient expédiés au Hezbollah et pourraient être utilisés pour attaquer des cibles dans toute la région.

 

Ces derniers jours, la violence s'est propagée au Liban, et les forces israéliennes ont augmenté la sécurité le long de leur frontière Nord. Les équipages des F-16 et de l'air seront entraînés aux combats avec les forces jordaniennes d'air au milieu de la pression croissante de certains au Congrès et à la maison blanche de soutenir une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Syrie.

 

Séparément de l'exercice, les États-Unis envoie 200 planificateurs militaires depuis le siège de la 1ère Division blindée à Fort Bliss en Jordanie pour aider à la planification à long terme avec les forces jordaniennes, dans le cas où une crise d'armes chimiques entre en éruption, ou si une mission d'aide humanitaire de grande échelle est commandée.

Traduit par Renaissance/Revival
Source: cnn.com
Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article