Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Notre Marianne nationale en prend un sacré coup !

Sachant que les Femen ont été financées par le milliardaire américain Georges Soros, sortir un timbre aussi peu « français », c’est assez malvenu…

Ce timbre a été dessiné par le duo David Kawena-Olivier Ciappa.

Dès mardi, les nouveaux timbres seront disponibles dans tous les bureaux de poste et les autres points de vente. Le dessinateur a avoué sur Twitter s’être inspiré de la figure fondatrice des Femen, Inna Shevchenko.

 

marianne_1_1.jpg


Il était imprimé depuis deux mois dans le plus grand secret à Boulazac, en Dordogne, par des postiers soumis à une clause de confidentialité: le nouveau visage du timbre Marianne a gardé son mystère jusqu’à la dernière minute. Il a été dévoilé ce dimanche à l’Élysée par François Hollande, qui a souligné que son effigie était «l’illustration» de la jeunesse, «priorité de (son) mandat».


© blog-philatelie


Ce timbre a été dessiné par le duo David Kawena-Olivier Ciappa, ce dernier étant l’artiste dont l’exposition de photos en faveur du mariage homosexuel a été vandalisée à deux reprises en juin à Paris. Le choix final du président est intervenu au terme d’une présélection par des lycéens qui avaient désigné trois séries de timbres parmi les quinze proposées. Olivier Ciappa a reconnu sur Twitter s’être inspiré de «plusieurs femmes mais surtout Inna Shevchenko, fondatrice des Femen».

Pour tous ceux qui demandent le modèle de Marianne, c’est un mélange de plusieurs femmes mais surtout Inna Shevchenko, fondatrice des FEMEN.

— Olivier Ciappa (@OlivierCiappa) July 14, 2013

Quinze valeurs, autant de couleurs: 630 millions d’exemplaires de la nouvelle Marianne, visage du timbre français depuis 1944, sont déjà sortis des rotatives périgourdines. «En deux mois, on a fait 25% de la production annuelle de la Marianne, qui est de près de 3 milliards.

Comme c’est son lancement, on a dû imprimer toutes les déclinaisons du timbre d’un coup pour pouvoir les proposer dans les bureaux de poste le 16 juillet», explique à l’AFP Philippe Gateau, directeur du site de Boulazac, près de Périgueux.

Des timbres disponibles dès mardi

Dès mardi, les nouveaux timbres seront disponibles dans tous les bureaux de poste et les autres points de vente (bureaux de tabac, etc.), même si les «anciennes» Marianne peuvent bien sûr encore être utilisées pour les affranchissements. La Poste précise qu’elle a fait en sorte «de faire coïncider la mise sur le marché des nouveaux timbres avec l’épuisement des stocks des anciennes figurines» et donc que la mise au pilon des anciennes Marianne «sera résiduelle».

Source: Le Figaro

via Les Moutons Enragés

 


Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article