Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cela se passe de commentaire

 

Notre nouveau leader européiste, mondialiste et internationaliste, François Hollande, entend relancer la construction européenne par l’adoption d’un maître-mot: croissance! Voilà qui doit plaire à tout le monde puisqu’avec la croissance est associée aussi bien les bénéfices supplémentaires pour les entreprises, que de plus grands emprunts favorables aux banques et…rien pour les peuples si ce n’est l’illusion d’un avenir positif. Car croissance a encore dans les esprits submergés par la propagande libérale une connotation positive synonyme de redémarrage économique, d’emplois, de hausse des revenus, alors que de tout cela il n’y aura point. Non le pacte de croissance voulu par l’ensemble des oligarchies occidentales doit servir en fait à finaliser le futur grand marché transatlantique en gestation aux alentours de 2015.

Qu’est ce que le grand marché transatlantique?

Cela se passe de commentaire.

 

Le grand marché transatlantique est l’intégration poussée au maximum entre l’Europe et les USA. Intégration économique, politique, militaire, juridique et qui auront bien sûr des conséquences sociales. On peut déjà comprendre que notre modèle social, que dit vouloir défendre Hollande dans sa lettre d’intention au président mexicain hôte du G20, devra donc être aligné sur celui de ses petits camarades. La France dans ce grand marché transatlantique ne pourra pas faire cavalier seul. Si les mondialistes veulent reculer l’âge de départ à la retraite la France devra s’aligner de gré ou de force. C’est cela la réalité. Et la France ne gagnera pas le bras de fer si elle se décide à l’entamer soyons-en certain.

Le grand marché transatlantique poursuit un objectif clair: constituer une zone économique dominante assurant le leadership face à la montée en puissance des BRICS notamment.
Ce pacte inclut des orientations très claires: libéralisation totale des marchés, lutte contre les protectionnismes, jusqu’à une assemblée politique commune à terme: Lire ICI

C’est un alignement sur les vues politiques des USA: Lire ICI et ICI

Voici les étapes de la construction de ce grand marché, du transfert de nos données personnelles jusqu’à la fusion des structures public / privé: Lire ICI

A voir cette vidéo passionnante qui reprend une à une toutes les étapes de la création de ce grand marché et qui explique comment cela sera mis en place:

 

 

 

 

 

 

La croissance comme moteur du futur marché transatlantique.

La world company a un appétit féroce…

 

Pour permettre la viabilité de ce grand marché transatlantique il faut certes uniformiser les lois juridiques et commerciales, mais il faut aussi le stimuler par la croissance pour qu’il s’impose naturellement comme étant la réponse à la crise. C’est pourquoi il faut insister sur un pacte de croissance comme le fait Hollande agent américain je vous le rappelle…Lire ICI

C’est d’ailleurs ce que nous disent clairement les élites euro-américaines au sortir du sommet de Lisbonne en 2010: Lire ICI
En voici un extrait pour que ce soit bien clair dans vos esprits:

Nous avons chargé le Conseil économique transatlantique d’élaborer un programme transatlantique visant à stimuler la croissance et à créer des emplois dans des secteurs et domaines technologiques émergents essentiels.

 

Et aussi:

Nous nous sommes accordés sur le fait que le meilleur moyen d’atteindre ces objectifs consiste à promouvoir l’innovation, à rationaliser la réglementation et à lever les obstacles aux échanges et aux investissements, dans l’intérêt des entreprises, des travailleurs et des consommateurs des deux marchés

 

En clair c’est le libéralisme le plus total que nous préparent l’oligarchie UMPS au niveau européen. Un libéralisme économique stimulé par une croissance factice alimentée donc par les dettes que nous allons faire aux marchés. Hollande veut un plan de 120 milliards d’euros. Des deux côtés de l’atlantique on pousse à l’adoption de ce plan de croissance qui scellera en définitive l’uniformité de vue sur le développement économique de nos sociétés humaines. Et comme souvent tout sera aligné sur le modèle américain pour notre plus grand malheur.

Il ne faut pas ‘étonner de constater que personne n’en parle, ou presque, dans vos médias puisque cela se fait discrètement et dans une entente cordiale entre des leaders politiques tous cooptés par Bilderberg! Ainsi c’est plus simple. On finance, on fait la courte échelle à des élites politiques dont on sait qu’elles sont convaincues du projet et qu’elles participeront à son élaboration et sa future mise en place. Il faut de la constance et de la détermination ce dont ne manquent pas ces élites mondialistes élevées au biberon du libéralisme économique et fascinées par le modèle US qui leur promet or et paillettes, mais pour nous la misère et l’esclavage. Vive le changement vous avez dit? source

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article