Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une nouvelle étude ouvre la voie à un diagnostic rapide et fiable de la dépression grâce à un test sanguin

Une nouvelle étude ouvre la voie à un diagnostic rapide et fiable de la dépression grâce à un test sanguin SIPA

 

Une simple prise de sang pourrait permettre de diagnostiquer la dépression. Une étude américaine, réalisée sur des adolescents dépressifs, pourrait permettre de mettre au point un test sanguin capable de déterminer avec certitude si le patient souffre de cette maladie. Les recherches publiées mardi 17 avril dans la revue Translational Psychiatry ouvrent la voie à cette nouvelle méthode de diagnostic.

Cliquez ici !

Actuellement « le diagnostic de la dépression se fait sur des critères subjectifs, qui sont liés à la capacité du patient à raconter correctement ses symptômes et dépendent aussi de l'aptitude du médecin, qui n'est pas forcément spécialiste lors de la première consultation, à les interpréter » rappelle Le Figaro, qui reprend cette étude.

Ce diagnostic pourrait en outre aider à faire la différence entre la dépression, véritable maladie, et le simple coup de déprime. Ce qui éviterait de prescrire des antidépresseurs de façon inappropriée.

Les gènes de la dépression

Concrètement, les scientifiques américains ont fait des prélèvements sanguins à l'aveugle sur quatorze adolescents souffrants d'une dépression majeure et sur 14 autres en bonne santé. Ils ont focalisé leurs recherches sur 26 marqueurs génétiques caractéristiques d'états dépressifs sévères.

Onze de ces marqueurs ont permis de distinguer les jeunes concernés. Ces « onze gènes de la dépression ne sont probablement que le haut de l'iceberg car la dépression est une maladie complexe, mais cela indique clairement que nous pouvons créer un test sanguin de diagnostic pour la dépression », affirme l'auteur de l'étude Eva Redei, psychiatre à la Northwestern University à Chicago, rapporte le quotidien.

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article