Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pesticide nommé Cruiser OSR, destiné au traitement de masse des cultures de colza, vient d’être autorisé à la vente en France par le ministère de l’agriculture. Les apiculteurs s’élèvent contre cette autorisation, qui pourrait menacer encore un peu plus la vie de leurs abeilles, qui subissent déjà les incidences de l’homme sur l’environnement depuis de nombreuses années.Gif animaux abeilles (58)

L’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) a dénoncé dès jeudi dernier cette annonce, déclarant qu’il s’agissait d’un nouveau danger pour les abeilles, et par la même occasion, pour les apiculteurs qui vivent uniquement de leurs productions. C’est l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire qui indiquait, le 15 octobre dernier, que le pesticide Cruiser OSR respectait toutes les conditions requises à sa mise en vente sur le marché français, alors qu’il est déjà utilisé dans d’autres pays européens, sur des surfaces de cultures immenses.

Le principal problème concernant le Cruiser OSR, c’est qu’il contient un insecticide très puissant, le thiaméthoxam, qui pourrait rester présent dans la terre pendant trois ans après son utilisation, ce qui inquiète évidemment les apiculteurs. Il est étonnant de voir un tel produit autorisé, quand on sait que le pesticide Cruiser 350, utilisé sur les cultures de maïs, a déjà empoissonné des milliers d’abeilles en France.

Source ICI

« Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre »
La source est
LA

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article