Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les débris du Concorde qui s'est écrasé à Gonesse (Val-d'Oise) le 25 juillet 2000, photographiés le lendemain.

Les débris du Concorde qui s'est écrasé à Gonesse (Val-d'Oise) le 25 juillet 2000, photographiés le lendemain.

(JOACHIM BERTRAND / MINISTERE DE L'INTERIEUR / AFP)
__________________________________________________________________________________

JUSTICE – La compagnie Continental Airlines, condamnée en première instance à 200 000 euros d'amende et un million d'euros de dommages et intérêts après le crash du Concorde Air France en 2000, a été relaxée en appel, jeudi 29 novembre. Continental Airlines réfute la thèse selon laquelle l'accident aurait été provoqué par une lamelle d'une quarantaine de centimètres perdue par un de ses avions sur la piste de décollage à Roissy. Selon les enquêteurs, cette lamelle aurait fait éclater un pneu du supersonique, provoquant son crash peu après.

Francetv info avec AFP

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article