Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il va être difficile de faire le point de la manière la plus précise possible sur le crash de cet avion, car tout ce dont nous disposons est l’information officielle. Nous deux courants informatifs vont s’affronter ici, celui de « l’empire » et donc des ukrainiens qui vont accuser la Russie, et celui des russes qui va accuser les ukrainiens. Les Etats-Unis prenant pour l’instant des pincettes sur le sujet, attestant juste que l’avion a bien été victime d’un missile sol-air.

krach avion

 

Qui que soit le responsable de ce massacre d’innocents, ce sont avant tout des victimes d’un acte terroriste qui sont à déplorer, et autant de vies disparues risquent de ne l’être que pour des raisons géopolitiques, affligeant et terrifiant.

Malgré tout cela, ce que nous ne devons surtout pas oublier, c’est de penser aux familles avant tout qui elles, n’ont pas demandé à vivre une telle situation, tout cela pour un « jeu de pouvoir et de domination » décidé par certaines puissances…

Ce que nous savons avant d’exposer les différentes versions:

  • A 17h20, heure de Moscou, l’appareil volant à une altitude de plus de 10 mille mètres, devait entrer dans l’espace aérien de Russie.
  • Il volait à une altitude de 10 000 mètres au-dessus du territoire ukrainien dans un couloir aérien international.
  • Le vol transportait transportait 295 personnes, 280 passagers et 15 membres d’équipage, il n’y a aucun survivant. Le bilan dépasserait les 300 morts, comptant ainsi les victimes au sol.
  • 6 Français se trouvaient à bord selon le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (qui s’est depuis rétracté), il y aurait également 2 citoyens belges,23 citoyens américains, 9 citoyens britanniques, 71 citoyen néerlandais, 11 indonésiens, 23 malaisiens, 1 canadien, et 6 britanniques. Reste 58 passagers dont la nationalité n’a pas encore été déterminée.
  • L’avion de ligne s’est écrasé en Ukraine mais dans une zone contrôlée par des séparatistes pro-russes.

Du côté des médias russes, nous pouvons apprendre cela:

  • Suivant Anton Gerashchenko, représentant du ministère de l’Intérieur ukrainien, le Boeing 777 a été abattu par des missiles de type Bouk tirés par les milices locales.
  • Les moyens de la défense antiaérienne n’étaient pas actifs dans les zones frontalières de la Russie avec l’Ukraine ce 17 juillet, et les avions des Forces aériennes de Russie n’ont effectué aucun vol ce jeudi, précise le communiqué du ministère de la Défense de la Russie.
  • Selon les informations qui sont à la disposition du ministère de la Défense, 27 complexes de lancement Bouk M1 de l’armée ukrainienne sont déployés près de Donetsk (Sud-Est de l’Ukraine). Ces systèmes sont capables de viser des cibles à la 30 km d’altitude.
  • Suivant le site de Mr Porochenko: « Cet avion serait abattu, mais nous tenons à souligner que les forces armées ukrainiennes n’ont rien fait pour abattre des cibles volantes », mais, l’administration du président ukrainien Piotr Porochenko a aussi reconnu cette hypothèse.
  • Les miliciens n’ont pas d’armes capables d’abattre un avion à une altitude de 10 mille mètres, a déclaré le Premier ministre de la République Populaire autoproclamée de Donetsk, Alexander Borodaï. Selon lui, l’avion qui s’est écrasé était plus petit qu’un Boeing. De plus, le Premier ministre a rappelé que Kiev a fermé l’espace aérien au dessus des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk pour les vols d’avions civils.

  • La compagnie aérienne Malaysia Airlines a confirmé la rupture de toute communication avec le Boeing 777 alors qu’il survolait le territoire de l’Ukraine.
  • Selon un représentant du ministère ukrainien des Situations d’urgence cité par les médias, les débris de l’avion sont éparpillés dans un rayon de 15 km de diamètre.
  • Le premier vice-Premier ministre de la République Populaire de Donetsk, Andriy Pourguin  a déclaré que les enregistreurs de vol du Boeing qui s’est écrasé seraient transmis à Moscou pour examen.

  • Les insurgés auraient mis la main sur la boîte noire de l’avion. Et suivant le porte-parole du bataillon Vostok, les miliciens ramassent les documents des passagers et des cartes mémoires (mémoires flash, cartes mémoires d’appareils photos) qui pourrait faire la lumière sur les circonstances de la tragédie.

  • Quelques minutes avant le crash du Boeing malaisien en Ukraine des avions militaires ukrainiens ont été observés dans sa proximité suivant l’aiguilleur du ciel espagnol qui gérait le vol de l’avion de Malaysia Airlines. Selon lui des avions militaires ont croisé le Boeing 777 trois minutes avant sa disparition des radars. «Quang le Boeing a disparu, les autorités de Kiev nous ont annoncé qu’il s’était écrasé. Comment pouvaient-elles l’apprendre si vite ? », écrit le contrôleur aérien sur sa page Twitter.

Les évolutions en temps réel sont disponibles sur le site de La voix de la Russie.

Du côté USA-Europe-Ukraine, voici ce que nous pouvons apprendre:

  • Igor Strelkov (Guirkine), « ministre de la Défense » de la « République populaire de Donetsk », a affiché sur son site une vidéo montrant une épaisse fumée noire s’élevant de l’endroit d’impact de l’appareil abattu. Cette vidéo offre une grande ressemblance avec des images présentées sur YouTube comme étant celles de la chute de l’avion de ligne malaisien. « On vient d’abattre un AN-26 près de Snijné« , a-t-il écrit sur Instagram et Twitter. Un message effacé mais copié par plusieurs journalistes, comme l’Américain Jeffrey Lewis. (source: Le JDD)
  • Un AN-26 est un Antonov 26, un avion aussi bien utilisé dans l’aviation civile russe que par les armées ukrainienne et russe. Il n’est pourtant pas d’une taille équivalente à celle d’un Boeing 777.
  • Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a demandé l’ouverture d’une enquête internationale. Londres a également demandé une enquête sous l’égide de l’ONU, appelant à une réunion d’urgence au Conseil de sécurité des Nations unies.
  • Le vice-président américain affirme que l’avion a bien été abattu; selon lui, ce n’est pas un accident.  Des responsables américains ont confirmé que l’avion a été abattu par un missile sol-air, dont l’origine reste encore incertaine. Les analystes du renseignement américain « croient fortement » qu’un missile sol-air a abattu le Boeing 777 et ils sont en train d’examiner les données afin de déterminer si le missile a été tiré par les séparatistes prorusses de l’est de l’Ukraine, les soldats russes de l’autre côté de la frontière ou les forces gouvernementales ukrainiennes.
  • Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont publié dans la soirée l’interception de ce qu’ils ont présenté comme la conversation entre deux chefs rebelles après l’examen du lieu du crash (Voir la mise à jour de 22H05 sur Le Figaro)
  • Les séparatistes réclament un cessez-le-feu de trois jours dans la région pour aider les secours et les enquêtes.
  • Pierre Servent, expert militaire, explique que ni les forces ukrainiennes ni les séparatistes pro-russes ne détiennent actuellement des missiles capables d’abattre un avion en vol. En revanche, les Russes disposent de telles armes dans leur arsenal. Leurs missiles peuvent aller jusqu’à 45.000 mètres. (Source: Le Figaro)

Les infos sont issues du suivit en temps réel du Figaro et du JDD.

La seule solution pour en savoir un peu plus est de suivre cette actualité en se référant aux médias russes comme aux médias des blocs USA-EU, chacun pouvant avancer des arguments qui risquent de dépendre des intérêts qui sont en jeu…

source les M.E.

 

 

Juste avant le décollage de l’avion MH17 depuis l’aéroport Schiphol d’Amsterdam, un internaute néerlandais, «Cor Pan», avait posté ce message avec la légende: « S’il disparait, voilà à quoi il ressemblait » :

Malaysia airlines... Malaysia airlines... Ca me dit quelque chose Malaysia airlines...

Pas vous ???

takapa fairechier a dit…

Fallait pas ajouter le "Pas vous ???".... c'était mieux sans. ... sinon comment savoir? mais à vue d'oeil c'est encore une tentative de nous prendre pour des cons et là aussi ils vont trouver des passeports russes sur le missile...des passeport. ... des passeports....ça me dit quelque chose des passeports. ..

Pas vous???
Je sais je sais.

SOURCE

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article