Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

© ap.

Le leader nord-coréen, Kim Jong Un, est accusé par ses voisins sud-coréens d'avoir ordonné l'exécution de son ex-petite amie accusée d'avoir réalisé et commercialisé une sextape avec les autres membres de son groupe de musique.

 

 

 

Hyon Song-wol, une chanteuse très populaire en Corée du Nord aurait entretenu une relation amoureuse avec Kim Jong Un il y a une dizaine d'années © Capture d'écran.

 

 

 

 

 

Kim Jong Un et son épouse Ri Sol-Ju. © epa.

 

 

Selon le journal sud-coréen Chosun Ilbo, Hyon Song-wol, une chanteuse très populaire en Corée du Nord, a été tuée par un peloton d'exécution le 20 août dernier, soit trois jours après son arrestation.

La jeune femme, qui n'est autre qu'une ancienne petite amie du dictateur Kim Jong Un, avait été condamnée à mort tout comme onze autre musiciens de son groupe, The Unhasu Orchestra, accusés d'avoir réalisé une sextape. Les familles des douze condamnés à mort auraient également été placés dans des camps de travail après avoir été reconnus coupables de "crime par association".

"Kim Jong Un a rencontré Hyon il y a une dizaine d'années", indique le quotidien sud-coréen selon lequel Kim Jong Il, le père de l'actuel leader nord-coréen, avait lui-même mis un terme à leur histoire d'amour. La jeune femme avait finalement épousé un soldat avant de devenir chanteuse dans le Unhasu Orchestra, groupe dans lequel l'actuelle femme de Kim Jong Un, Ri Sol-ju, s'était également illustrée.

source

 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article