Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis des semaines, le pays est en proie à une déstabilisation occidentale et à des violences quotidiennes. Depuis la visite de Bernard-Henri Levy, coiffé et poudré comme un marquis décadent, la situation n'a fait qu'empirer, le pouvoir passant tour à tour entres les mains de membres de la Commission Trilatérale et de milices fascistes d'extrême droite néonazies.

Femen
© inconnu

 

Mais bizarrement, un mouvement manque clairement à l'appel et son absence fait l'effet d'un silence assourdissant. Elles qu'on avait pris l'habitude de voir débarquer à poil un peu partout dans notre pays la France, elles qui sont pourtant ukrainiennes tout court et qu'on ne voit pas prendre position, alors que pour une fois, le combat serait justifié.

Caroline Fourest serait-elle en mesure de nous expliquer pourquoi ses petites protégées, qui adorent se balader avec des moustaches d'Hitler et des godemichets accrochés à la ceinture en faisant des salut nazis, n'ont pas encore pris position pour le conflit qui déchire leur pays ! Leur propre pays !

Car voilà ici un combat qui devrait être tout naturel pour elles. Pour venir gazer des parents, des familles, des bébés dans des poussettes, là y'a du monde ; pour venir troubler des messes et scier des croix, y'a du monde ; pour venir mimer l'avortement de Jésus, place Saint-Pierre, le jour de Noël, y'a du monde ; pour venir uriner dans dans l'église de la Madeleine à Paris, y'a du monde ; pour sortir des portraits de l'ancien président et pisser dessus (photo ci-dessous), y'a encore et toujours du monde ! Mais pour prendre position sur des sujets sérieux de terrain que sont l'avenir de leur propre pays par exemple, étrangement, nous constatons qu'il y a tout de suite moins de monde pour la ramener et se balader les nibards à l'air.

Femen
© inconnu

On voudrait bien les voir à poil dans les rues de Kiev, juste pour savoir combien de temps elles pourraient faire leur petit manège avant de se faire violemment réprimées.

Pourtant, le groupe d'hystériques serait comme à la maison en compagnie des groupes rouge-brun pro-Europe et anti-juifs qui pullulent dans le pays. Trop de contradictions ? Ça devient difficile à soutenir, même lorsque le mensonge est appliqué comme mode systématique de rapport à l'autre, n'est-ce pas Foufou ?

Comme on sait que Caroline Fourest les héberge chez elle, elles ont dû avoir l'occasion de discuter du problème, et nous serions ravis qu'elle nous explique pourquoi on ne voit pas les FEMEN en Ukraine.

Si tu nous entends !

 

source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article