Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Imaginez quelques heures de surf d'un internaute. Vous ? Peu importe. Ce n'est pas utile pour la démonstration.
  • Vous allez faire un tour sur commentcamarche.net pour lire quelques discussions pour résoudre un problème.
  • Vous allez voir les dernières vidéos marrantes envoyées par les amis sur YouTube et DailyMotion.
  • Vous allez lire quelques articles sur Rue89.
  • Vous allez acheter des DVD sur rueducommerce.fr
  • Vous allez faire développer vos photos sur Pixmania.
  • Vous allez télécharger des logiciels sur Clubic ou Framasoft.
  • Vous allez écouter un peu de musique sur Deezer.
  • Vous allez sur doctissimo.fr pour vous renseigner sur les MST.
Qu'est-ce qui relie toutes ces activités ?
Et bien à tout moment, Google était là, en train de suivre vos déplacements de site en site, de page en page. Il sait quelles pages vous avez visitées sur chacun de ces sites, quand, et vous étiez quand vous l'avez fait. Il sait quelles discussions vous avez lues sur Commentçamarche. Il sait quels articles vous avez lus sur rue89. Il sait quels produits vous avez acheté sur rueducommerce.fr. Il sait quelles vidéos vous avez regardées. Il sait que vous avez un problème de MST. Oui, même si vous n'avez pas de compte Google, ou même si vous êtes déconnecté(e) de votre compte Google. Google connait toutes vos habitudes de surf, depuis des mois, des années. Non ce n'est pas un fantasme, c'est une réalité technique.
Par quelle magie ? Par les outils gratuits de Google installés par les webmasters: Google Analytics, Google+1, Google AdSense... Si un site utilise un de ces outils, c'est au minimum une requête HTTP que votre navigateur envoie aux serveurs de Google quand vous visitez le moindre de ces sites, avec l'adresse de la page que vous êtes en train de visiter. Et pour Facebook, c'est la même chose avec son bouton "J'aime". Et aussi Twitter. Et tous les autres.


Vous voyez mieux l’intérêt de logiciels comme Ghostery ? Ce n'est même plus un problème d'hégémonie du moteur de recherche Google. Ce dernier n'est plus qu'un problème mineur au regard de votre vie privée. Ce sont les outils Google pour webmasters qui menacent votre vie privée: Google est présent même quand vous n’êtes plus sur Google. Pourquoi Google est-il le plus performant en matière de publicité en ligne ? Il n'y a même plus à se poser la question: Il dispose de la plusgigantesque base de données de préférences, goûts et habitudes de surf de millions d'internautes à travers le monde. Et Google est là pour gagner de l'argent. Sur votre dos, bien sûr. C'est vous le produit que vend Google.

Google se démerde très bien pour tirer de la valeur d'internet:
Outils Google gratuits → sites web → collecte d'informations sur les internautes → Google AdSense/AdWords
Vous faites partie de la chaine alimentaire de Google. Google injecte des services gratuits et des réseaux sociaux, et récolte des données qu'il peut ensuite monétiser grassement.
Qu'ils gagnent de l'argent n'est pas en soit un problème. Mais je trouve absolument inacceptable qu’une entreprise se permette d’engranger autant de données sur moi sans mon consentement. Et a ma connaissance, il n'y a aucun moyen pour demander à Google de ne pas être tracé dans votre surf de tous les jours. Aucune option d'opt-out. Je n’ai aucune raison de leur faire confiance. Vous non plus. Vous devriez installer Ghostery.

PS: Et moi, comme le gros imbécile que je suis, j'ai laissé un QRCode de l'URL de l'article en bas de page... généré par un service Google. Je m'en vais le retirer.

EDIT: Avant que quelqu'un me refasse la suggestion d'utiliser l'option d'"opt-out" du cookie Google, je tiens à préciser que ça ne règle rien du tout. Démonstration par la pratique:
Je regarde un produit sur rueducommerce.fr. Rien qu'en affichant la page, voici la requête qu'envoie immédiatement mon navigateur aux serveurs Google:
Vous voyez le "referer" ? Google est immédiatement informé de la page que je suis en train de consulter. Il sait même quelle marque et quel modèle m'intéresse. Certes il n'y a pas de cookie, mais est-ce que ça change quelque chose ? Avec cette requête Google a mon adresse IP. Or j'ai la même adresse IP depuis des années et je m'en sers pour lire mes mails sur GMail. Google peut donc rattacher tout mon surf à mon identité. Facile. Et encore, je ne vous parle pas de la chiée de javascript que Google injecte dans les pages et qui peut potentiellement vous identifier de manière unique sans problème même sans cookie et avec une adresse IP différente (comme l'a démontré l'EFF).
Google peut bien proposer l'opt-out de son cookie: Il n'en a pas besoin pour vous identifier de manière unique. Et c'est la même musique chez Facebook. Le cookie d'identification de Facebook ? Quelle blague ! C'est un faux problème.
Source vu sur "au bout de la route"
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article