Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coca investit dans les « pays les moins avancés »
Par « pays les moins avancés », l’ONU désigne les 48 pays les plus pauvres du monde, caractérisés par une absence de système éducatif et d’infrastructures de base et un niveau de vie très bas.
Coca est présent dans 47 de ces pays, situés pour la plupart en Afrique et en Asie et y voit « un fort potentiel de business ». « Nous avons pu y observer le pouvoir du triangle d’or - entreprise, gouvernement, société civile-, pour créer une dynamique positive », souligne Afzaal Malik, le vice président de Coca-Cola chargé des affaires publiques et des relations internationales.
Depuis l’année dernière, en Tanzanie, Coca met son expertise logistique au service un projet pilote de distribution de médicaments contre le sida, la tuberculose et la malaria en partenariat avec la fondation Bill & Melinda Gates et le Ministère de la santé.
Au Kenya et en Ouganda, l’entreprise s’est associée avec l’ONG américaine TechnoServe et la fondation Gates pour lancer le Projet Nurture en janvier 2010.
Ce programme d’accompagnement vise à permettre à plus de 50 000 petits producteurs de mangues et de fruits de la passion de doubler leur revenus d’ici 2014 en trouvant des débouchés dans les unités de production de Coca-Cola, sur le marché local des fruits frais ou à l’exportation.
Sans sommentaire
pendant ce temps une autre grosse multinationale empoisonne les populations en Zambie.
 
pas grave : Coca distribuera les médicaments si j'ai bien tout compris !


Zambie: à qui profite le cuivre?

Par Sandra Benedetti (L'Express), publié le 31/05/2011

Zambie: à qui profite le cuivre?
Junior, fils ainé de Christopher intoxiqué par la fuite d'acide en 2008
Audrey Gallet / Yami 2

La société Glencore extrait le cuivre en empoisonnant les humains. Une enquête au coeur d'un scandale.

Des ocres à perte d'horizon et des bicoques délabrées où errent les hommes, démunis. "Il me reste de quoi payer l'électricité ou l'école des enfants. Choisis", dit Christopher à son épouse. Il n'a plus d'argent. Le chômage, la maladie ravagent la région de Mopani, en Zambie. Là-bas, la société Glencore extrait le cuivre en empoisonnant les humains, dioxyde de soufre dans l'air, acide sulfurique dans l'eau. Elle vire les mineurs par paquet de mille, aussi. Mais les profits dégagés par la mine sont colossaux, alors qu'importent les gosses intoxiqués à l'arsenic, les mineurs aux pieds rongés par l'acide, les chômeurs dévorés par la révolte. Glencore, géant du négoce des matières premières, n'est pas regardant sur les méthodes. C'est un secret de polichinelle dans le milieu. Qui ferme les yeux, trop de fric en jeu.

source

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article