Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NICOSIE, Chypre
"C'est comme un cauchemar, mais qui est devenu la réalité" m'a déclaré Mr Antoniadis...

Il me désigne la serveuse: "Je ne sais pas comment je vais la payer à la fin du mois... sans même parler du fait que mon chiffre d'affaires s'est écroulé de 50%... Je lui donne du liquide un peu tous les soirs... Jeudi, je vais retirer 300 euros, vous savez on ne nous permet pas de prendre plus... Ma banque devait ouvrir à 8h30, je viens d'apprendre qu'aucune n'ouvrira avant midi... Nous sommes au bout de nos stocks et je ne peux même pas les renouveler. On m'interdit de faire un virement à mon fournisseur à Athènes... Lorsque je n'aurai plus rien pour servir les clients, je fermerai. Advienne que pourra" ...

 

Vous comprenez donc pourquoi la moitié de la population ne dort plus... et pourquoi l'autre moitié ne vit qu'avec des tranquillisants ou bien avec de l'ouzo. La peur tenaille le ventre d'une grande partie des Chypriotes qui se demandent comment ils vont survivre au "Jour d'Après".

La dernière information qui court est que la Troïka a demandé à ce que les salaires de tous les fonctionnaires chypriotes soient baissés de 50%... Un plan en effet similaire au grec, sauf que là bas la Troïka avait commencé moins haut, avec un moins 30%... Ne vous inquietez pas, chers lecteurs, pour vous en France, c'est pour bientôt... soyez patients et suivez bien ce blog.

En attendant, les banques chypriotes ont fait appel à environ 200 gros bras pour garder chaque agence de l'île...

 

Des hommes entraînés à mettre à terre des gens normaux que la banque empêche de disposer de leur argent à leur guise... vous imaginez? Sans parler des autres purement et simplement volés pour toute somme au-dessus de 100.000 euros. Ca s'appelle VOL EN BANDE ORGANISEE... Mais nos députés ne voient pas ce qui va leur tomber sur le coin du visage... Les petits merd... de Grigny qui ont dépouillé les passagers du RER iront en prison, mais les banquiers et les technocrates peuvent dépouiller un pays entier, cela ne dérange pas les médias... Grandiose.

Et une fois de plus, il a fallu que je touche la réalité pour découvrir toute l'horreur du fascisme européen auquel nos députés crétins ont joyeusement livré la France, pieds et poings liés.


Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2013

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article