Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

gf

 

Si le froid et les pluies font la une de l'actualité en France, c'est au contraire la persistance d'un temps sec et chaud qui étonne sur le nord de la Scandinavie où la température atteint facilement les 25°C depuis une quinzaine de jours.



Cette situation s'explique par la présence d'un puissant anticyclone sur le nord de la Scandinavie. Cet anticyclone, alimenté en air doux et sec venu de Russie (il a fait 28°C à Moscou et cette chaleur dure depuis le début du mois de mai avec un excédent de 5°C par rapport aux normales sur tout l'ouest de la Russie), a fait monter le thermomètre à un niveau record au niveau du cercle polaire arctique. On a ainsi relevé près de 30°C entre le centre de la Norvège, le nord de la Suède jusqu'aux confins de la Russie.


Des valeurs supérieures de 10 à 15°C aux moyennes saisonnières depuis jeudi dernier

Ainsi à Tanabru, Kevo ou bien encore Nyrud (Norvège), on relevé 30°C hier après-midi et de 28 à 29°C à Verkhové (Finlande), 29°C à Gartalnd (Norvège), Padun et Mourmansk (Russie). Ces températures sont exceptionnellement élevées à ces latitudes très septentrionales pour une fin mai.


Durée du jour maximale


En effet, nous entrons bientôt dans la période de l'année où le soleil ne se couche presque pas au nord du cercle polaire arctique. La combinaison de l'air chaud en altitude (13°C à 1500 mètres) et d'une durée du jours qui croît rapidement explique pourquoi la température est aussi élevée.


Un peu moins chaud dans les prochains mais toujours au-dessus des normales


L'anticyclone connaîtra quelques faiblesses dans les prochains jours mais il n'est pas prévu le retour d'un air froid issu du pôle. Cees conditions vont permettre le maintien d'un temps assez chaud pour la saison (on restera 5°C au-dessus des normales au lieu des 10 à 15°C actuellement).

source

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article