Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce soir, la Lune sera la plus proche possible de la Terre

 

la-lune-capturee-depuis-la-station-spatiale-intern-copie-1.jpgCette nuit, la Lune sera à la distance la plus proche qu'elle puisse être de la Terre. Selon les experts, cet évènement ne devrait pas avoir d’important retentissement sur notre planète et devrait même être quasiment invisible pour nous.

L’orbite lunaire est ovale. Ainsi, par période, elle est plus près de la Terrequ’à d’autres moments et notamment lorsqu’elle est à son périgée, à 30.000 kilomètres d’ici. Elle n'est à sa distance maximale de la Terre que lorsqu’elle est à son apogée, à 385.000 kilomètres. Son orbite variant à chaque fois très légèrement, la Lune n'est donc jamais véritablement à la même distance de la Terre, rapporte leNational Geographic.

"Une superlune apparait lorsqu’elle est à son périgée et qu’elle s’apprête à entamer une nouvelle phase", explique Raminder Singh Samra, un astronome du centre spatial H.R. MacMillan, à Vancouver, au Canada. Quand le phénomène se produit au moment où c’est la pleine lune, le satellite peut alors nous apparaître jusqu’à 14% plus grosse indique ce scientifique expliquant le terme de "superlune".

En mars, les astronomes avaient déjà pu observer une pleine lune à son périgée, ce qui avait fait d’elle la plus grosse lune jamais observée depuis 18 ans. Selon les experts, une nouvelle superlune aura donc lieu ce soir. Malheureusement elle sera presque invisible depuis la Terre car le Soleil se situera dans la même région du ciel et n’éclairera donc pas la Lune de façon optimale pour nous.

Aucune conséquence pour la Terre

De même, si l'on en croit les spécialistes, cette proximité (relative) n’aura aucun retentissement physique tel qu’un tremblement de terre, comme certains le croyaient. Pourtant, Jim Todd, directeur du planétarium de l’Oregon explique que les importantes marées générées par l’alignement du Soleil et de la Lune peuvent avoir un retentissement indirect sur les plaques tectoniques. Cependant, il ajoute lui-même "qu’aucune preuve n’a été établie pour mettre en évidence l’activité sismique due à la lune atteignant sa périgée".

 

Source : Maxisciences

 

Sauf que...


Obama, Elenin et l'alignement planétaire du 27 septembre.


Je me basais sur le fait désormais démontré expérimentalement, que la plupart des gros séismes avaient lieu lors d'alignements planétaires.

Où en sommes nous aujourd'hui ?
Le mois de Septembre est probablement celui qui a connu le plus de séismes, et fin Août la côte Est des états unis a connu son plus gros tremblement de terre depuis plus d'un siècle !

Voici, un petit recensement des séismes de magnitude 6 et plus de ce mois.


1. 6.9 Sikkim séisme, l’Inde 18-Septembre, 2011
2. 6.0 tremblement de terre, Honshu au Japon 16-Septembre, 2011
3. 6.7 séisme côte Est de Honshu, au Japon 16-Septembre, 2011
4. 7.3 séisme Fidji-Septembre 15, 2011
5. 6.2 séisme côte Est de Honshu, au Japon 15-Septembre, 2011
6. 6.0 séisme North Island, Nouvelle-Zélande 15-Septembre, 2011
7. 6.1 séisme îles Aléoutiennes, en Alaska 14-Septembre, 2011
8. 6.2 séisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée-Septembre 12, 2011
9. 6.0 séisme du Vanuatu-Septembre 11, 2011
10. 6.4 séisme Île-Septembre 9, 2011 Vancouver
11. 6.6 séisme de Sumatra du Nord-Septembre 5, 2011
12. 6.3 séisme de Tonga-Septembre 5, 2011
13. 6.1 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
14. 7.0 séisme du Vanuatu-Septembre 4, 2011
15. 6.2 séisme Sandwich du Sud Iles-Septembre 3, 2011
16. 6.8 séisme îles Fox-Septembre 2, 2011
17. 6.7 tremblement de Santiago del Estero, Argentine-Septembre 2, 2011
18 7,1 iles Kouriles, Fédération de Russie Septembre 17, 2011 (non repertorié par l'UGCS).

Force est de constater qu'en cette période il y a eu beaucoup plus de tremblements de terre que d'habitude, par chance ils n'ont causé que peu de dégâts.
Cette situation était prévisible, et comme je l'ai déjà dit, si moi j'ai pu être au courant, il n'y a pas de raison qu'il n'en soit pas de même avec les autorités.
Au vu des moyens dont elles disposent, il est sûr et certain qu'elles ont mis en place un monitoring complet de la surface du globe, que les zones à risques sont surveillées ainsi que la magnétosphère terrestre qui s'affole avant chaque secousse sismique.

Dans ce contexte la réaction de l'exécutif américain est à la fois drôle et prévisible, il va de soi que pour éviter tout mouvement de panique, on ne dira rien à la population mais quand même...a lieu de garder la main sur le gouvernail comme tout bon capitaine le ferait pendant la tempête, le président des états unis a prévu de se planquer du côté de Denver lors de l'alignement planétaire du 27 Septembre prochain, je répète, il s'agira bien d'un alignement planétaire, le fait que la comète Elenin (ou ce qu' il en reste) soit également alignée à ce moment là ne peut que constituer un facteur aggravant mais avec ou sans cette comète le danger demeure réel.

Et entre parenthèses, cette comète doit vraiment être d'un genre spécial puisqu'elle cumule beaucoup de coïncidences. Tout d'abord, son alignement du 27 septembre prochain est synchronisé avec celui de la Terre, du soleil, et de Mercure et de Neptune (avec en outre un alignement secondaire entre Venus, le soleil et Jupiter).





Autre coïncidence, son alignement du 11 Mars dernier (jour du tsunami) coïncide avec l'alignement de la planète Nibiru qui comme je l'ai démontré, a lieu tous les 6 mois soit à chaque semi révolution de notre planète autour du soleil ( cf l'énigme des 188 jours).

Je ne me hasarderais pas à calculer quelles sont les probabilités pour que les alignements d'une comète soient synchronisés au jour prés avec d'autres alignements planétaires précurseurs de séismes, mais elles doivent être très faibles.

Je ne me hasarderais pas non plus à évaluer les possibilités que cette comète soit factice ou intelligemment contrôlée, ce serait alors la porte ouverte à toutes sortes de thèses délirantes qui décrédibiliseraient par avance tout exposé.
Pour le moment, je préfère me baser que sur les faits, comme prévu ce mois de Septembre est sismiquement très intense et comme prévu les autorités semblent se préparer à toutes les éventualités.

Nous sommes actuellement à J - 7, les alignements ne sont pas encore finalisés, cela signifie que l'activité sismique ira crescendo. On peut donc s'attendre à des séismes d'amplitude 7 et 8 voire éventuellement 9 ce qui correspond à la puissance destructrice d'un big one si son épicentre se situe le long des failles sismiques américaines.
Ce qu'une ville comme Tokyo peut endurer sans trop de dommages peut s'avérer très destructeur au niveau d'une ville comme San francisco par exemple.

Dans ce contexte, la comète Elenin est un élément secondaire étrange qui parvient à détourner l'attention du public sur le phénomène des alignements planétaires.
On retiendra que ce n'est pas forcement à cause d'elle qu'Obama et une partie du personnel de la NASA iront se réfugier à proximité des bunkers du Colorado.

 

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/09/obama-elenin-et-lalignement-planetaire.html 

vu sur " wikistrike"

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article