Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soyez nos yeux sur le terrain !

Envoyez-nous vos photos des phénomènes météo se déroulant sous vos yeux.

 

VIDEO

 

Une puissante bombe météorologique s’abattra sur l’est du Québec et les provinces de l’Atlantique, mercredi. Cette tempête sera si intense qu’elle aura la force d’un ouragan, excepté qu’elle surviendra en plein hiver.

 

Cette dépression en provenance de l’est des États-Unis affectera d’abord les Maritimes, laissant notamment entre 30 et 50 cm de neige au Nouveau-Brunswick et même plus localement. Ces fortes précipitations seront accompagnées de vents d’une force équivalente à ceux d’un ouragan. On prévoit des rafales dépassant les 120 km/h. Ces vents violents pourraient occasionner des pannes de courant

Les intempéries provoqueront aussi un épais blizzard ainsi que de la poudrerie, ce qui rendra la visibilité nulle par endroits. Les déplacements seront difficiles, voire même impossibles, dans certains secteurs. De nombreuses écoles resteront sans doute fermées alors que la plupart des vols risquent d’être annulés dans les aéroports. 

La dépression touchera ensuite la Gaspésie et la Côte-Nord. Les accumulations atteindront de 15 à 30 cm dans plusieurs régions. Des rafales pourraient souffler à plus de 100 km/h

Dans le secteur de Terre-Neuve-et-Labrador, les précipitations pourraient également tomber sous forme de pluie

Pour plus de détails concernant le phénomène de bombe météo, cliquez ici

Notre journaliste Marco Parent sera nos yeux et nos oreilles sur le terrain. Il sillonnera la région de Moncton pour nous tenir informés des derniers événements. 

 

Syntonisez MétéoMédia pour obtenir tous les détails concernant cette situation météo.


L'est du Canada sera balayé par un puissant blizzard.

 

La bombe météo aura de nombreuses conséquences.

 

Se préparer à la tempête

 

Les responsables des mesures d'urgence invitent les gens à se préparer en vue de la tempête de neige, prévue mercredi en Atlantique.


Le blizzard et les vents forts pourraient entraîner des pannes d'électricité, de même que des inondations près des côtes. Les marées, selon le météorologue d'Environnement Canada Claude Côté, risquent d'être beaucoup plus hautes que la normale.


« Avec des vents très forts du secteur nord-est, on surveille des mouvements possibles de glace, explique-t-il. Donc, la marée haute qui sera surtout en fin d'après-midi mercredi, mais avec les conditions météorologiques, on s'attend d'avoir des niveaux d'eau élevés ».

De 15 à 40 centimètres de neige sont attendus par endroits. La neige sera propulsée par des vents forts et des bourrasques pourraient atteindre 130 kilomètres à l'heure. Dans la région de Port aux Basques, à Terre-Neuve, Environnement Canada prévient que les rafales pourraient même atteindre 180 km à l'heure, mercredi soir.

Les prévisions sont également alarmantes pour les gens situés à l'intérieur des terres, qui devraient recevoir des vents violents.

« C'est un système qui s'intensifie rapidement, et on dit que plus le système est intense, plus il est creux, plus les vents associés à ce système sont importants.  » — Claude Côté, météorologue d'Environnement Canada
Une « bombe météorologique » est un cyclone extratropical qui se développe rapidement, toujours par temps froid, et qui peut avoir une force semblable à celle d'un ouragan.

L'Organisation des mesures d'urgence du Nouveau-Brunswick suggère aux gens d'avoir un approvisionnement de 72 heures en provisions, en eau et en piles, et d'avoir sous la main suffisamment de médicaments pour quelques jours.

 

Le site des prévisions météorologiques d'Environnement Canada

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article