Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un important dispositif de sécurité, presque sarkozyste, attend François Hollande vendredi pour sa visite à Caen. Alors qu'il y a un an...

 

François Hollande en 2012 (photo d'illustration). François Hollande en 2012 (photo d'illustration). © Mehdi Fedouach / AFP

Quelle différence entre un président normal tout juste élu et un président normal un an après son élection ? Réponse : lorsqu'il vient à Caen, le dispositif de sécurité est nettement revu à la hausse. Pour la visite de François Hollande de ce vendredi, consacrée au logement, 690 policiers et gendarmes sont mobilisés : environ 250 policiers caennais, 300 gendarmes mobiles issus de cinq escadrons (Dijon, Orléans, Satory et deux de Maisons-Alfort) et 140 CRS de deux compagnies, dont l'une a sécurisé les bâtiments qui doivent être visités dans la nuit de jeudi à vendredi.

Un an plus tôt, lors de la visite présidentielle du 6 juin 2012, le dispositif de sécurité était beaucoup plus léger : au cimetière militaire anglais de Ranville, 130 gendarmes du Calvados et une compagnie de CRS, soit au total 200 hommes, avaient été mobilisés. Et au Mémorial, la sécurité était assurée par 200 policiers du Calvados et une demi-compagnie de 35 CRS.

Le président arrivera en voiture

François Hollande a-t-il entamé un concours avec son prédécesseur à l'Élysée ? En effet, le 1er décembre 2011, à Orbec (Calvados), le président Sarkozy était venu en hélicoptère parler déserts médicaux dans ce village de 2 491 habitants. Pour boucler ce secteur du pays d'Auge, environ 120 gendarmes locaux et six escadrons de mobiles, soit presque 500 hommes, avaient été envoyés sur place pour assurer la sécurité ! L'entourage de François Hollande craint peut-être les débordements de partisans de La Manif pour tous, très remontés depuis des incidents survenus le 6 mai, à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen...

Du côté du mode de déplacement en revanche, pas de différence avec la dernière visite de François Hollande : le président normal vient à Caen en voiture. En 2012, le cortège présidentiel avait été filmé par la chaîne BFM TV largement au-dessus des vitesses autorisées..., même sur autoroute.

source

 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article