Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Italie | Silvio Berlusconi a versé 3,5 millions de francs aux femmes qui assistaient à ses soirées délurées baptisées «bunga bunga», selon de nouveaux documents rendus publics vendredi par la justice.

KEYSTONE

© KEYSTONE | Sabina Began aurait touché 50'000 euros de la part de Silvio Berlusconi

S.P. | 28.10.2011 | 11:42

Le Premier ministre italien Silvio Berlusconi a remis près de 3,5 millions de francs aux jeunes femmes qui fréquentaient ses soirées sulfureuses, indique vendredi le «Daily Mail». De nouveaux documents révélés par la justice l’affirment.

Les bénéficiaires de cette somme sont principalement des starlettes, vues par la suite dans les émissions des chaînes télé appartenant à Silvio Berlusconi.

Les documents rendus publics par la justice sont rattachés à un dossier pour corruption de 65'000 pages. Les enquêteurs déclarent avoir eu accès à plusieurs comptes en banque utilisés par le Premier ministre et l’un de ses proches alliés politiques.

La liste des femmes aperçues aux célèbres soirées et récompensées par la suite par le Cavaliere est longue. Une certaine Sabina Began aurait ainsi reçu 50'000 euros en 2008 pour avoir mis en place une fête à Rome dans la résidence officielle de Silvio Berlusconi. Celle-ci est accusée par ailleurs d’avoir invité des prostituées à la soirée. Une allégation qu’elle dément.

Bijoux et Austin Mini

L’ancienne star des plateaux télé Barbara Matera, qui est entrée au Parlement européen à la surprise générale, aurait pour sa part empoché 95'000 euros.

Virginia Sanjust, une animatrice télé, aurait touché la coquette somme de 150'000 euros, d’après les relevés bancaires du compte personnel de Silvio Berlusconi.

La médaille revient toutefois à Evelina Manna, une habituée des soirées en question et maîtresse reconnue du Cavaliere, qui aurait reçu 700'000 euros. Une somme qui s’additionne à son engagement dans un show populaire de la RAI grâce à l’intervention de Berlusconi.

Le Premier ministre italien aurait en outre offert à ces femmes des bijoux et des Austin mini, comme le révèlent d’autres factures de commerçants établis à Milan, précise encore le «Daily Mail».

Silvio Berlusconi est actuellement poursuivi dans quatre procès. L’un d’entre eux l’accuse notamment d’avoir eu des relations sexuelles avec une prostituée et une danseuse du ventre mineures. 

source: La Tribune de Geneve

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article