Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

1371138240_46838-olympic-image2Les jeux Olympiques de 2016 se dérouleront à Rio de Janeiro au Brésil, les premiers jeux avec une empreinte carbone nulle (ou pas). Elaborée par l'entreprise Suisse RAFFA, la Solar City tour a gagné la compétition d'architecture mise en place pour les jeux de 2016.

 

 

Le BRESIL prévoit une police d'élite dans cinq villes

BRESIL : Marée de manifestants + scènes de chaos à Rio

 

Voici en image, la future tour symbolique de l'événement !

 

La Solar City Tower sera dotée d'une centrale solaire à sa base et surplombera un gratte ciel en haut duquel se déversera une cascade artificielle. Elle sera autosuffisante en énergie et pourra alimenter une partie de la ville et le village olympique. De nombreux effets sont prévus : effets pyrotechniques en haut de la tour à la tombée de la nuit et des éclairages en tout genre...


2


La tour mesurera 105 mètres de haut. L'énergie excédentaire servira à pomper l'eau de mer qui sera ensuite relâchée depuis le sommet de l'édifice jusqu'à la mer en utilisant des turbines hydroélectriques et d'énormes cuves de stockage.


3

4


En plus de son caractère écologique, la tour sera munie d'un amphithéâtre, de commerces et d'un coffee shop. Un ascenseur permettra aux touristes de profiter d'une vue imprenable à 360° sur Rio de Janeiro en visitant les parties supérieures de la tour. Les amateurs de sports extrêmes pourront profiter d'une plateforme de saut à l'élastique !


5

7

 

Un beau projet pour le Brésil mais j'ajouterai un petit bémol. Si la tour ne produit pas une quantité suffisante d'énergie pour alimenter une partie de la ville de Rio, ce projet ne sera là que pour faire beau et ne sera plus pertinent en terme de réduction d'émissions. Le constructeur prône les premiers jeux Olympiques à empreinte nulle pour l'environnement, mais il oublie l'impact négatif que peut engendrer la construction d'une telle œuvre au Brésil: matériaux utilisés, émissions du chantier, etc... Une construction conséquente dans une ville comme Rio où on connait les problèmes de sécurité, de criminalité, les transports en communs insuffisants et trop chers...

Rio construit des routes, des lignes de métro. Il faut aussi construire tout le village olympique ainsi que les installations. Il faudra faire vite, d'autant q'une partie des travaux devra être achevée pour le Mondial 2014 de football. La Coupe du Monde de Football en 2014, les Jeux Olympiques en 2016 : rares sont les pays à avoir organisé les deux plus grands évènements sportifs de la planète en l'espace de seulement deux ans. Le Brésil a relevé le défi. Mais entre les infrastructures défaillantes et les retards des travaux de modernisation des stades, les organisateurs brésiliens, qui savent que les projecteurs du monde entier seront braqués sur leur pays, commencent à s'inquiéter.

 


6

 

Sources :  Megaportail  Energiedufutur

France info   Le monde

source

Tag(s) : #JO 2016

Partager cet article