Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ALERTE INFO : L'heure de vérité à 20 h


Le "subprime souverain" grec est sur le point de faire défaut sur 107 milliards d'euros de créances auprès de ses débiteurs. Comme convenu lors du énième sommet de la toute toute toute dernière chance. Dans 24 heures, soit le 8 mars 2012 à 20h00 GMT, l'avenir du maillon faible de la chaîne d'alpinistes des banquiers européens suicidaires risque d'être fortement compromis puisque 107 milliards d'euros de dette grecque seront effacés des comptes... Qui se retrouvera debout quand le tango du jeu de la chaise musicale s'arrêtera à cet instant précis ? A moins que cela soit pire...

Bon du Trésor grec à 1 an : 1102 % !
Ce chiffre est tout simplement GROTESQUE et la press-titution "officielle" n'en touche pas un mot (à contempler sur Bloomberg) !
Comment un débiteur en défaut de paiement sur la moitié de ses créances peut-il payer 1102% d'intérêt sur une dette (bon du Trésor) à maturité dans 12 mois ?
Et cela ne gêne pas l'ISDA de qualifier qu'il n'y a aucun événement de crédit pour ne pas déclencher les bombes nucléaires CDS.

En clair, les assurés ayant couvert leurs placements obligataires souverains grecs se font enfler 3 fois :
1- Ils doivent encaisser une perte nette et brutale de 50% sur leur placement
2- Ils n'ont pas de couverture sur l'autre moitié, contrairement aux règles établies sur le fonctionnement des CDS.
Si votre maison est à moitié brûlée et que votre assureur vous dit :
"Désolé, cher(ère) client(e) qui déboursez des années de cotisations en assurance incendie, mon patron vient de gommer la mention "remboursement en cas d'incendie" dans les conditions générales parce que votre maison a brûlé".
Quelle serait votre réaction ?
En d'autres termes, lorsque le gérant du casino triche ouvertement en modifiant les règles du jeu du poker pour sauver ses fesses alors que les cartes sont sur la table, il y a de grandes chances pour que les joueurs se rebiffent...
Ceci trahi TRÈS CLAIREMENT
que les créanciers de la Grèce sont tous aussi fauchés
les uns que les autres et que la règle du jeu doit être modifiée
pour éviter de faire sauter le système !
Pour preuve avec ce graphique, la BCE vient de faire des (dépôts) appels de marge hallucinants. Un appel de marge est le montant versé par un acteur pour couvrir sa position ouverte sur le marché. C'est un moyen de s'assurer que celui ci à bien les fonds nécessaires pour tenir sa position.

Au poker, on pourrait appeler la situation actuelle un "All-In" (tous les jetons d'un joueur sont misés).

Désormais, çà passe ou çà casse !
Dans tout ce cirque, soit il y aura forcément une victime qui sortira du bal complètement détroussé pour sauver la face du reste de la meute... ou c'est l'ensemble du système bancaire européen et mondial qui sera stoppé net !
Attendons de voir qui sera l'heureux élu sacrifié sur l'autel du jeu de la Grande Tricherie Internationale... à moins que demain soir, tous les distributeurs de billets tombent mystérieusement en panne...
Pour la journée des femmes, la plus belle d'entre elle, soit la première démocratie, la Grèce, fera le ménage,la vaisselle...

Source: Gold-UP via "Wikistrike"

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article