Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Paz le 27 Juin - Le président de Bolivie, Evo Morales, a promulgué la Loi de la Révolution de la Production Communautaire, Agronomique et Pastorale (Ley de Revolución Productiva Comunitaria y Agropecuaria) devant les organisations de Paysans et d’Indigènes, qui demandaient la garantie de la sécurité alimentaire avec la souveraineté du pays.

Le ministre du gouvernement, Carlos Romero, a expliqué aux médias que la loi fait partie du plan gouvernemental pour stimuler la production agricole et qu’auparavant d’autres étapes ont eu lieu comme la répartition des terres aux indigènes et aux Paysans et l’élimination des relations de servitude dans quelques régions rurales.
Il a souligné que la loi ne promeut pas l’utilisation de semences ou aliments transgéniques comme l’ont indiqué des dirigeants de producteurs, l’opposition, et la presse, et il attribue cette version à une confusion sur ce qu’est la règle.
" La loi, à aucun moment, n’a mis en oeuvre la promotion ou l’encouragement des OGM. Au contraire, ceux-ci sont interdits" , a affirmé le ministre du gouvernement, faisant remarquer qu’en échange, le patrimoine générique et la richesse de la biodiversité de la Bolivie seront protégées.
"La règle est faite pour améliorer les semences ou les ressources génétiques mais cela n’a rien à voir avec les OGM" , a pointé Romero.

La loi oblige de plus à ce que les produits importés portent une étiquette spéciales s’ils comprennent des éléments transgèniques afin que les consommateurs soient informés quand ils achètent des aliments.
Source ; http://www.aporrea.org/actualidad/n183656.html vu sur "au bout dela route "
Tag(s) : #SANTE

Partager cet article