Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bisphénol A : le Sénat adopte l'interdiction dans les contenants alimentaires

 

 Deux composés chimiques semblables et dangereux pour la santé. C’est ce que révèle une étude récente réalisée par l'Université du Texas. En analysant l’urine de testeurs américains, japonais ou encore chinois, les chercheurs ont constaté que le bisphénol S (BPS), remplaçant du bisphénol A (BPA) pour la fabrication du papier thermique des reçus de caisse, des billets et de nombreux plastiques, avait les mêmes conséquences néfastes pour la santé.

 

papier peint ticket de caisse

 

 

 

D’après les scientifiques, le BPS perturbe, comme le BPA, les réponses cellulaires à l'œstrogène, certains processus de croissance et la libération d'hormones. Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique utilisé depuis longtemps pour la fabrication de récipients alimentaires tels que les petits pots et les biberons. De nombreuses études récentes ont prouvé que sa présence est dangereuse pour la reproduction, le développement et le métabolisme d’animaux de laboratoire. Il aurait les mêmes effets sur l’homme. D’ailleurs, René Habert et ses collaborateurs de l’Université Paris Diderot viennent de démontrer pour la première fois de manière expérimentale,que de faibles concentrations de bisphénol A sont suffisantes pour agir négativement sur le testicule de l’espèce humaine. Par mesure de précaution, le bisphénol A (BPA) est exclu de la fabrication des biberons en Europe depuis 2011. Cette interdiction s’étendra à tous les contenants alimentaires à partir de juillet 2015 en France. Reste maintenant à trouver un substitut sûr et sain.

Source : Environmental Health Perspectives via SOURCE

 

Bisphénol hors-la-loi

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article