Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

NaturalNews : Le gourou de Microsoft, Bill Gates, s'occupe de rallier des troupes pour offrir ce qu'il appelle « l'égalité vaccinale », c'est à dire son plan pour vacciner tous les enfants de la planète. En jouant sur les sentiments de son audience, Gates a déclaré lors d'une récente conférence à l'Alliance Globale pour la Vaccination et l'Immunisation, que les enfants « riches » tiennent pour acquis les vaccins qu'ils reçoivent et qu'aujourd'hui est venu le temps de procurer les mêmes vaccins aux enfants pauvres du monde.

« C'est maintenant que nous allons commencer à donner les deux derniers vaccins que les enfants riches tiennent pour acquis, le vaccin pour le pneumocoque et le rotavirus, et nous le ferons pour tous les enfants sur les cinq prochaines années ». a dit Gates. « Cela signifie que pour la première fois nous aurons une égalité dans la vaccination. »

En structurant son discours de cette manière, Gates implique d'abord que les vaccins sont une sorte de denrée précieuse que les « enfants riches » tiennent pour acquis et qui doit être mis entre les mains des « enfants pauvres » pour créer une égalité dans les soins de santé. Puis il incite les nations du monde à utiliser l'argent des contribuables pour réaliser ce rêve gigantesque à coup de millions de milliards pour « sauver » les enfants en leur injectant des mélanges variés de chimie toxique.

Nous avons déjà entendu parler de cela, surtout par la fondation Bill et Mélinda Gates, qui a lancé une campagne de vaccination pour le monde entier depuis plusieurs années. Il est clair que Gates et ses supporters ne s'arrêteront pas tant que chaque nation du monde n'aura pas financé une campagne de vaccination, bien que de nombreux vaccins lancés se soient accompagnés d'effets secondaires dévastateurs et qu'ils ne procurent aucun bénéfice prouvé.
« Pourquoi remplissons-nous les poches de Big Pharma de cette manière ? » a demandé Daniel Berman, un expert en vaccinations de Médecins sans Frontières, parlant de plusieurs nations développées qui ont déjà promis des milliards au programme de Gates. «Cela ne fait que nous jeter à la figure le conflit d'intérêt et la santé des sociétés. »
Traduit par Hélios "Bistro Bar Blog"
Meth a dit…

Si je me rappelle bien, ce monsieur est partisan d'un monde avec moins de population non ? .........

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article