Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soleil vert, à chaque fois un petit pas de plus vert le pire, à chaque fois une étape qui se franchit… Pour l’instant, rien n’est encore réellement lancé mais les choses vont parfois si vite qu’il ne reste peut être plus beaucoup de temps avant que vous n’ayez à jouer aux « Hannibal Lecter » en mangeant des bonbons!

C’est de pire en pire, la science a de bons côtés on ne peut pas le nier, mais il y a parfois des dérives d’un genre … répugnant. Que pensez-vous de la gélatine d’origine humaine ?

Il existe deux sortes de gélatines très répandues, celle d’origine animale (les fameuses feuilles à faire tremper dans l’eau froide) ou d’origine végétale (Agar-Agar). Manifestement ce n’était pas suffisant, certains scientifiques ont travaillé sur un substitut de gélatine issu de gênes humains…

Surprenante ou dégoûtante, cette démarche a pour but d’écarter les infections pouvant exister dans les agents gélifiants d’origine animale. Une étude explique que ce nouveau produit serait un substitut capable de remplacer les 300 000 animaux utilisés chaque année pour la création de gélatine.

L’autre problème avec la gélatine animale (composée d’os d’animaux et de peau), c’est que la qualité des lots est extrêmement variable et donc difficile à contrôler pour les industriels. En revanche, la gélatine humaine, savant mélange entre souche de gènes humains et levure (miam !), serait bien plus stable.

Jinchun Chen et ses collègues ne voient pas l’utilisation de cette gélatine d’une teneur nouvelle pour la seule consommation alimentaire (desserts, bonbons, marshmallows…). Ils l’envisagent également à des fins médicales, pour les capsules notamment.

Peut-on légaliser et commercialiser à grande échelle un tel produit ? Espérons que non, sinon nos merveilleux nounours en gélatine nous donneront probablement la nausée.

Source: Gizmodo.fr vu sur "les moutons enragés"

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article