Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trois protagonistes de cette affaire ont été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée".

L'homme d'affaires Bernard Tapie, le 26 mai 2013 au stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône).  L'homme d'affaires Bernard Tapie, le 26 mai 2013 au stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône).  (KARINE VILLALONGA / SIPA)

 

Par Francetv info avec AFP

 

 

Convoqué par la brigade financière lundi 24 juin dans le cadre de l'enquête sur l'arbitrage controversé qui lui a permis de toucher plus de 400 millions d'euros, Bernard Tapie a été placé en garde à vue. Des sources proches de l'enquête l'ont annoncé à l'AFP. Trois protagonistes de cette affaire ont été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée".

 


Quelques heures plus tôt, Bernard Tapie affichait sa sérénité au sujet de l'enquête sur cette affaire. Face au journaliste d'Europe 1 qui l'a interrogé à ce sujet, l'homme d'affaires a déclaré : "J'en ai rien à foutre... Je ne suis pas inquiet. Je me demande bien ce qu'ils peuvent trouver. De toute façon, j'espère qu'il va y avoir un recours. Vous allez voir ce que je vais leur mettre."

 

A l'issue de cette garde à vue - qui peut durer au maximum 96 heures, les juges pourraient décider de le mettre en examen, s'ils estiment que l'arbitrage n'a pas été fait dans le respect de la loi.  

L'homme d'affaires devra notamment s'expliquer sur ses relations avec Pierre Estoup, l'un des trois arbitres. Les deux hommes ont toujours nié se connaître, mais les enquêteurs ont découvert une dédicace de Bernard Tapie adressé à l'arbitre le remerçiant: "Votre soutien a changé le cours de mon destin". SOURCE

 


Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article