Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etes-vous «une femme dynamique et motivée, ouverte à la nouveauté, aimant le plaisir intime et possédant une bonne condition physique»? Cette offre d’emploi est peut-être pour vous.



En Belgique, l’entreprise Soft Love propose en effet une offre d’emploi, pour devenir testeuse de SexToys. Soft Love propose un contrat à temps plein, pour une durée déterminée d’un an, renouvelable, pouvant se transformer en contrat à durée indéterminée. Le poste est à pourvoir en Belgique dès le 1er janvier 2013.

Une quinzaine de godemichés par mois

A quoi ressemblerait une journée de boulot pour une testeuse de SexToys? Même si aucun «diplôme ou spécialisation» n’est requis, l’employée devra faire preuve de «professionnalisme» dans sa tâche.

En réalité, selon les explications de Nicolas Bustin cofondateur du site Soft Love, la testeuse «recevra une dizaine à une quinzaine de godemichés à tester par mois».

Elle doit ensuite dresser une «évaluation sensorielle des produits destinés à la consommation intime», afin de rédiger des rapports détaillés.

Ordinateur et Smartphone de fonction

Etant donné que «le travail en couple est autorisé», la contribution d’un compagnon peut être sollicitée. La lauréate, en plus d’un salaire de 1.350€ net par mois et un treizième mois, disposera d’un ordinateur et d’un Smartphone.

Elle travaillera au sein des locaux de l’entreprise, à Wépion. Comme quoi, le travail et le plaisir peuvent parfois faire bon ménage!     Par GimP

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article