Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Le président syrien Bachar el-Assad
Le président syrien Bachar el-Assad

Reuters

Par RFI

« Je ne suis pas responsable » C'est en substance ce que répond Bachar el-Assad concernant la répression menée contre l'opposition depuis le mois de mars. Dans une interview à la chaine américaine ABC, le président syrien va même jusqu'à nier la réalité de certaines violences.

Dans cet entretien donné à la chaine américaine ABC, Bachar el-Assad apparait détendu. Avec aplomb, il réfute à plusieurs reprises avoir donné l'ordre de tuer les opposants qui descendent dans la rue. « L'armée obéit aux ordres du gouvernement pas de moi », dit-il.

« Vous sentez vous coupable ? », lui demande la journaliste. Bachar el-Assad répond en souriant : « j'ai fais de mon mieux pour protéger mon peuple, donc je ne me sens pas coupable. Vous pouvez vous sentir désolé pour les vies perdues mais vous ne pouvez vous sentir coupable lorsque vous ne tuez personne. Aucun gouvernement au monde ne tue son peuple, sauf s'il est dirigé par un fou. »

La violence, les tortures, les 4 000 morts évoqués par les Nations unies... Bachar el-Assad remet tout en doute malgré les videos qui circulent. « Moi je dis : envoyez les preuves concrètes de tout cela et on verra ! On ne peut pas dire que c'est vrai juste parce que les Nations unies le disent. Qui a dit que l'ONU était une institution crédible ? »

Interrogé sur son avenir, Bachar el-Assad affirme ne pas avoir peur de finir comme Mouammar Kadhafi, car, dit-il, il a le soutien de son peuple.

source: rfi

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article