Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la veille de l'épreuve de philosophie du bac 2013, le JDD a demandé aux ministres de remonter dans leurs souvenirs. Seul Manuel Valls a refusé de donner sa note. 

 


Bac de philo: 12 pour Peillon, 20 pour Fabius, 17 pour Montebourg...les notes des ministres

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a refusé de communiquer sa note au bac de philo.

afp.com/Eric Feferberg

 

Lundi dès 8h00, 664 000 lycéens plancheront sur l'épreuve reine du baccalauréat: la philosophie. A la veille de ce coup d'envoi, le Journal du Dimanche a demandé aux ministres de faire appel à leur mémoire. Combien ont-ils obtenu au bac philo? La moisson de l'hebdomadaire est intéressante: nos représentants sont tous de bons, voire très bons élèves, et affichent une moyenne de 15/20 à cet examen. 

Seul Manuel Valls n'a pas joué le jeu

Vincent Peillon, le locataire de la rue de Grenelle et agrégé de philosophie, a décroché un (petit) 12/20. Mais le ministre était un élève précoce, bachelier à 16 ans, comme il ne manque pas de le souligner. 

Laurent Fabius caracole en tête avec un 18/20, suivi de près par la normalienne Aurélie Filippetti avec un 18/20. Arnaud Montebourg affiche crânement un 17/20 avec une dissertation sur "quel éloge fait-on de la beauté?". La ministre de l'Enseignement supérieur Geneviève Fiorasose souvient avoir décroché un 15,5/20 sur le sujet "Liberté et Contingence". 

Et puis il y a ceux qui ne s'en souviennent pas: Pierre Moscoviciet ..François Hollande, dont les souvenirs s'arrêtent à l'ENA.  

Enfin, un seul ministre a refusé de donner la note: le très communicant et bon élève du gouvernement, Manuel Valls.

source

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article