Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


AVEC SA PLANCHE A BILLETS, LE JAPON ACHETE LA FRANCE ET L'OR

Publié par Brujitafr sur 20 Juillet 2014, 09:09am

Catégories : #Crise de l'Euro

Liste des appartements et Bungalows à vendr es

 

Le premier acheteur des Bons du Trésor de la France est devenu le Japon... Normal quand on se sert de la planche à billets, on peut racheter un pays. Techniquement, nous sommes surtout esclaves des Japonais qui ont acheté notre beau pays avec leur monnaie de singe, et cela avec la permission de nos politiques (et de nos spécialistes à Bercy).

Indice chez vous: la Bank of Japan n'est que la p*****n de la Fed (eh oui, je suis énervé), elle n'achète que ce que la Fed lui ordonne d'acheter. Et la Fed a demandé à ce que la France soit achetée dans son intégralité. Lire ici ZH1 avec le graphique de leurs achats et ici ZH2 sur les ETFs, achetés aussi avec la planche à billets. En clair: les Japonais avec leur monnaie de singe achètent de l'or en carton (qui n'existe pas) mais qui affectent le cours du vrai or physique !!!! Si ce n'est pas piloté par la Fed, alors je ne m'y connais pas.

Enfoirés. Ca ne m'étonne pas qu'en plus ils massacrent les dauphins et les baleines.

 

 

Banque de l'Apocalypse
Planche à billets 777 de la > Banque de l'Apocalypse <. Servez-vous !


PS: Mon imprimeur a justement livré une nouvelle planche à billets 777 "de luxe" sur du papier glacé de la Banque de l'Apocalypse... Vous aurez des liasses avec chaque livre que vous prendrez sur le site...

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2014

Commenter cet article

Doctorix 20/07/2014 21:36


Pas trop d'inquiétudes...


Le jour venu, on foutra tous ces escrocs dehors à coup de nationalisations sans compensation.


Les récalcitrants finiront la tête au bout d'une pique.


La France n'est pas ou ne restera pas la corne d'abondance des fonds de pension.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<