Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En direct du ETC (European Trade Center) – L’attaque terroriste est officielle, nous ne connaissons pas encore l’ampleur des dégats, mais apparemment, il y a de nombreuses victimes : BNP, Société Générale et Crédit Agricole. Nous ne savons pas vraiment qui est le cerveau de cet attentat (euh… si, si). Nous ignorons combien de temps vont pouvoir tenir les édifices car il y a beaucoup de fumée, heureusement, les pompiers de Moody’s tentent de balancer de l’essence dans les flammes !!!

 

S…O…S Société Générale S…O…S

Selon TradingSat, Société Générale (société à but non lucratif sur l’image) coule à son niveau de Aout 1992… (je vous rappelle que l’euro n’existait pas à l’époque).

SocGen tenterait donc de nous montrer qu’il faut revenir au bon vieux franc ?

Pour la banque rouge et noire, l’euro est devenu réellement plus toxique que les dettes souveraines: à voir ici

TF1 News ne peuvent plus cacher la vérité, maintenant que des milliers d’épargnants de la Société Générale sont totalement ruinés avec un titre qui « plonge de 10,29% aujourd’hui ». TF1 précise que la Société Générale est entrain d’organiser une grande braderie sur ses actifs pour payer les factures => A lire ici

Ils oublient de noter le licenciement de 40 traders de sa filiale BFI qui devaient certainement venir au bureau, obligés de passer des heures devant des écrans qui affichent « Please, insert coin to play! »

Ce qui est beaucoup moins rassurant : la Société Générale affirme qu’elle est mieux provisionnée que ses confrères face aux dettes souveraines.

Comment une société qui a perdu 90% de sa capitalisation boursière en 5 ans se permet de donner des leçons de gestion ? On croit rêver !

Et si Mr Oudéa (surnommé Calimero dans les locaux de Moody’s) , qui a sûrement viré son service comptable et remplacé les PC par des bouliers pour en arriver à dire des choses pareilles, a raison, nous sommes vraiment face au plus grand cataclysme financier de tous les temps !

BNP qui, je vous le rappelle, s’est fait prendre la main dans le sac entrain de maquiller les comptes de créances grecques pour réussir les stress-test, est en totale perdition : – 14% à l’heure où j’écris ces lignes.

Si la BNP est la banque d’un monde qui change, le changement est sur le point de se faire sans elle..(elle va pas nous manquer, en tout cas…).

Elle va jusqu’à créer une plaquette nommée « Parlons Vrai » et mis en place des ateliers gratuits à vocation pédagogique (à voir ici) pour « endormir » ses clients sur sa tarification et justifier les commissions de ses pauvres conseillers clientèles (« les commissions ne représentent que 15 à 20% du salaire », c’est si peu…).

Je ne sais pas si la plaquette explique à ses clients comment la BNP a camouflé son exposition à la Grèce ?

Et aussi, pourquoi le CDS de la banque aux étoiles vertes a explosé depuis la semaine dernière ?

Réponse : Le risque de défaut de paiement de la banque s’est dégradé (à lire ici), POINT.

Pour assurer une dette à 5 ans de 10 millions de dollars d’un emprunt de BNP, les traders doivent dépenser 45’000 $ de plus par an, soit 320’000 $ par an (soit 1’500’000 $ pour couvrir 10 millions) !

Question à 38212 milliards d’euros :

Seriez-vous prêt à payer 7 500 € par an une multi-risque habitation

pour assurer une maison d’une valeur de 250 000 € ???

Le Crédit Agricole presse ses salariés de mettre la main à la poche avant le 12 septembre. La banque manque de fonds, et sans l’intervention syndicale du groupe, les pauvres employés aurait été floué comme ceci : « Achetez 8,24€ nos actions pourries à 4,95€, vous allez voir, c’est de la balle ! »

Oh et puis, ils n’en sont plus à çà près. Ils ont déjà perdu la moitié de leur capital depuis le début de l’année… A voir ici

Pendant ce temps, Dark Vador des forces impériales de la BCE contre-attaque en disant aux peuples insoumis européens : « Nous sommes prêts à fournir aux banques les liquidités demandées en quantité illimitée et à taux fixe pour la zone euro. ».

Dans ses déclarations à l’AFP, il aurait pu ajouter : « Maintenant que j’ai éliminé mon subalterne infidèle (Mr Starck), la planète Noire de la banque centrale est à pleine puissance et prête à faire FEU !…ah…ah…ah ! » : lisez ici

Mais cette fois-ci, Luke Skywalker (John Fitzgerald Kennedy) ne viendra pas sauver le monde.

 

Oh mais, qu’est ce que c’est ???

L’obligation grecque a à 1 an bondi de 28% en une journée : rendement grec => 125% !!!! BOUM !!!

 

Je pense que nous vivons un véritable cauchemar et nous allons tous nous réveiller, rassurez-moi !

 

Au fait , avez-vous pensé à aller voir votre banquier pour jouer une partie de domino avec Dexia ?

 

Gold-up

Quel lapin vont-ils nous sortir cette fois-ci de leur chapeau?

Jo ^^"l'éveil 2011"

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article