Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est déjà çà…

Bien d’autres questions demeurent.

 

MAJ ( 6h52) : commentaire vu sur Conscience du peuple

 

 


Isa, l,Usine du Texas produisait une extreme grande quantité de Nitrate d'ammonium, cherche ce à quoi cela sert et tu vas voir...les pieces du puzzle vont se former. Maintenant, il y a quelques années, cet usine de fertilisant a amané Mosanto à la Justice en les accusants de faire monter les prix artificiellement ! La cause n'était toujours pas terminée avant l'explosion ...

Maintenant, Black Water est un groupe tactique enti-terroriste et comme tu vois dans cet article, ils étaient presents. Ils peuvent facilement créer des attentats. Là où ça deviant intéressant c'est...."roulement de tambours..." que c'est maintenant Monsanto qui sont proprietaries de "BlackWater corporation". N'est-ce pas une drôle de coincidence ? Au moment meme où Obama signe le "Masanto Bill" qui leur permet de mettre n'importe quelle merde dans leur nourriture ou dans leur insecticides sans aucun contrôle. Bref, 1 + 1 ne fait-il pas deux ? J'ai écris quelque commentaires dernièrement, mais je crois que la plupart sont blocqués, espérant que celui-ci se rende a destination !


BOSTON. Attentat: Comment faire disparaître les faits derrière les mots

 

Les militaires vus sur le site de l’attentat de Boston identifiés comme étant des membres des équipes de la CST de la Garde Nationale

 


 


Finalement une explication émerge quant à la présence des hommes en noir et pantalons safari

 

rappel :

2 MAJ = Attentat de Boston: Une opération mercenaire était-elle en cours ?…+ Voir le jeu de cartes des Illuminatis !!!

 

Steve Watson


 

21 Avril 2013

 

Url de l’article original:

http://www.infowars.com/military-men-witnessed-at-boston-bombing-identified-as-national-guard-cst-teams/print/

 

Après des jours de spéculation et d’appels aux autorités pour qu’elles donnent une explication, il émerge que le groupe non-identifié de style militaire pris en photo sur la scène de l’attentat à la bombe du marathon de Boston, avant et après les explosions, pourrait être une équipe CST (Civil Support Team) de la Garde Nationale qui était prévue à cet évènemnt sportif.

Les CST sont une force de réponse à temps plein de la Garde Nationale pour les urgences ou alerte terroriste impliquant des armes de destruction massive, des accidents impliquant des produits toxiques ou des désastres naturels. Les équipes CST sont programmées de manière routinière à assister aux grands évènements publics pour aider à l’évaluation du risque et assister les autorités civiles.

Un rapport publié sur Silive Samedi note que le ministre de la défense Hagel a décidé de déférer la décision d’arrêter le fnancement de la 24ème National Guard Weapons of Mass Destruction-Civil Support Team (WMD-CST). L’équipe est décrite comme étant la “seule équipe militaire américaine assignée au soutien de premier secours de la ville de New York en cas de désastre”.

Dans ce rapport, il est dit que “des membres de l’unité de New York étaient a moins d’un pâté de maison des explosions mortelles du 15 Avril au marathon de Boston. Ils faisaient partie d’une équipe de surveillance déployée à la requête de leurs collègues du Massachussetts.”

Le rapport note que “chaque état ou territoire a au moins une de ces équipes de la garde nationale spécifiquement entraînées” et que “Les WMD-CST sont entrainées à donner une aide rapide aux autorités civiles dans le cas d’une menace chimique, biologique radiologique ou de menace nucléaire.”

Ceci expliquerait pourquoi un des militaires fut pris en photo tenant un compteur de mesure radiologique juste après les explosions.

Dans un rapport distinct du 16 Avril par le Global Security Newswire, note est faite que des membres de la CST de New York firent envoyés à Boston le vendredi d’avant l’évènement et étaient programmés pour être en place le Lundi du marathon.:

L’unité d’environ 20 personnes, basée à Fort Hamilton à Brooklyn, a détaché cinq membres à Boston après avoir reçu une requête du gouvernement du Massachussetts, a dit Eric Durr, le directeur de l’information pour la division des affaires navales et militaires de l’état de New York.

“A chaque fois que vous avez un évènement très important où il y a un grand nombre de gens, il y a généralement une unité … d’une équipe de soutien aux civils de la zone pour porter assistance aux premiers secouristes,” a dit Durr au Global Secutity Newswire par téléphone. Il a refusé de disctuter la spécificité de l’assistance donnée par le personnel des équipes lors des attaques de Lundi.

Dans un rapport du 16 Avril, une journée après l’attentat, le departement des affaires militaires de l’état du Wisconsin a expliqué les activités et exercices de leur propre CST. Dans ce rapport, le commandant de l’Unité CST le Lt.Col David May déclare: “Il y a deux CST qui sont engagées à Boston en réponse aux évènements… En fait, une des premières images que j’ai vue était que la CST du Massachussetts était là.”

May réfère t’il aux images des personnels de type militaire qui étaient partout sur la scène du crime ? Cela semble être le cas.

Une photo, publiée par le Guardian de Londres, qui ne fut pas circulée, montre plus d’hommes d’apparence militaire sur la scène après les explosions. Bien que ces hommes soient habillés de manière similaire, ils sont bien plus clairement identifiées comme étant des membres des équipes de soutien CST.

Des photos d’équipes CST datant de 2011 et 2012, portant des pantalons kaki et des unifrmes noirs peuvent être vus sur internet:

http://www.bnl.gov/newsroom/news.php?a=22521

http://www.idaho.ang.af.mil/news/story.asp?id=123259663

http://dmva.alaska.gov/content/galleria/Alaska%20National%20…

http://www.dvidshub.net/image/391361/6th-civil-support-team-…

http://www.army.mil/media/235471

http://www.nationalguard.mil/news/archives/2010/09/090210-CS…

http://www.army.mil/article/78045/

http://www.dvidshub.net/image/391303/6th-civil-support-team-…

http://www.idaho.ang.af.mil/news/story_print.asp?id=123237536

Quant à savoir pourquoi un des hommes de type militaire sur la scène apparaît comme portant une casquette de Navy SEAL (NdT: forces spéciales commandos de la marine US) ou ayant le logo de la société de sécurité Craft International, il a été suggéré que cela est une routine pour la police et les forces militaires de participer à des stages d’entrainement de Craft, ainsi que d’autres groupes privés para-militaires, ainsi que d’anciens commandos marine. Il est aussi possible que cette personnes sit un ancien Navy SEAL ou ait juste acheté la casquette sur internet.

Il est aussi bien sûr possible qu’il travaillait pour Craft International, dans ce cas, sa présence demeure un mystère. Quoi qu’il en soit, le FBI se doit de s’intéresser à ceci.

Dans un autre rapport fait par le Sergent de 1ère classe Jon Soucy du bureau de la garde nationale, il est noté que les équipes CST ont donné un soutien à la fois lors de l’attentat de Boston et au Texas, suite à l’explosion d’une usine d’engrais chimique.

“L’équipe du Massachussetts était en service durant le marathon du 15 Avril, renforcée par des éléments de New York et de Rhode Island”, dit le rapport, corroborant la même information des autres rapports sus-mentionnés. Le rapport sit aussi que “Plus de 850 gardes nationaux étaient en service à Boston pour assister les autorités civiles dans la logistique, la sécurité et autres opérations. De plus, l’équipe avait reçu le renfort d’éléments de la Garde Nationale du Massachussetts et de la 387ème compagnie de commandement et de soutien ainsi que le 267ème escadron de communications de combat de l’armée de l’air de la garde nationale du Massachussetts.”

Un autre compte-rendu posté le 17 Avril sur Examiner.com notait que “Ls CST du Massachussetts a porté assistance aux autorités civiles; de plus, des personnels CST de New York, New Hampshire et Rhode Island étaient en renfort.”

Le rapport cite également le fait que plus de 400 membres de la garde nationale du Massachussetts étaient de service pour aider les agences de maintien de l’ordre à maintenir le parcours et rues adjacentes dégagées et ont continué à rester en service après l’attentat pour aider les autorités civiles.

Les véhicules vus sur la scène de l’attentat paraissent être similaires à ceux utilisés par les CST de la Garde Nationale

(Voir photo sur l’article original)

Bien sûr, cette information ne prouve pas de manière conclusive que les individus de type militaire pris en photo sur le site de l’attentat faisaient partie des membres des CST de la Garde Nationale ; ceci néanmoins donne au moins une explication possible et logique quant à l’explication de leur présence sur la scène du crime. Le fait que les individus furent pris en photo parlant avec des membres du FBI et de la police sur place, suggère également que leur présence n’était pas secrète et était planifiée.

Bien sûr le FBI aurait pu simplement clarifier ceci en émettant un communiqué identifiant ces personnels comme membres des CST. Au lieu de cela, il choisit d’ignorer ces photos d’un bloc et ordonna au public de ne pas reconnaître l’existence de ces photos, causant ainsi une confusion certaine, de la spéculation et une perte de confiance de ceux qui suivaient les évènements de très près.

De plus, Cette information ne veut pas dire que les autorités n’avaient pas une connaissance a priori de l’attentat. La présence massive de toute cette sécurité renforcée ne fait que renforcer la notion qu’il se pourrait qu’ils en aient eu connaissance au préalable, en conjonction avec le fait que les suspects étaient déjà bien connus du FBI ainsi qu’avec le développement actuel des connexions saoudiennes de l’ombre.

Cette information n’altère aucunement le fait que le FBI et les services du renseignement états-uniens sont depuis longtemps impliqués dans la mise en scène ou la provocation d’attaques terroristes.

http://www.nytimes.com/2012/04/29/opinion/sunday/terrorist-plots-helped-along-by-the-fbi.html?pagewanted=all&_r=0

Steve Watson


 

21 Avril 2013

 

Url de l’article original:

http://www.infowars.com/military-men-witnessed-at-boston-bombing-identified-as-national-guard-cst-teams/print/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~  source


Tag(s) : #USA

Partager cet article