Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alma-Ata, a été remplacée par Astana, comme nouvelle capitale de la république du Kazakhstan (devenue indépendante en 1991).

 

Non seulement son nom est l'anagramme de "Satana" mais en plus elle déborde de symboles occultes.

 

Situation (carte Wiki):


Vigilant Citizen, 7 mars 2009
 

Dans la série ''sites sinistres'' : Astana, Khazakhstan

 


Astana est la première capitale construite au 21ème siècle et elle représente parfaitement où le monde se dirige. Elle est vraiment la vision d'un seul homme : Nursultan Nazarbayev, le président du Kazakhstan. Soutenue par des milliards de pétrodollars, la ville se construit comme à partir d'un coup de griffe dans une zone désertique du fin fond des steppes asiatiques. Le résultat est époustouflant : une capitale occulte futuriste, embrassant le Nouvel Ordre Mondial tout en célébrant la plus ancienne religion de mémoire d'homme : l'adoration du Soleil. La ville est encore un immense site en construction, mais les bâtiments qui sont achevés résument déjà la vision occulte de Nazarbayev.


LA PYRAMIDE DE LA PAIX

 



Conçu par le plus prolifique architecte britannique, Lord Norman Foster, cette pyramide géante est une curieuse présence au milieu des steppes de l'Asie. Le bâtiment est dédié à la ''renonciation de la violence'' et ''à réunir les religions du monde''. Norman Foster a dit que le monument n'a pas de symboles religieux reconnaissables afin de permettre une harmonieuse réunification des confessions. La pyramide est en réalité un temple pour la seule vraie religion des occultistes : l'adoration du Soleil. Un voyage à l'intérieur de ce monument est en soi symbolique. Il représente chaque chemin de l'humanité vers l'illumination. Faisons la visite.


LA FORME DE LA PYRAMIDE


Comme l'a mentionné Manly P. Hall dans ''enseignements secrets à travers les âges'', la pyramide est le symbole ultime qui représente les mystères des anciennes civilisations. Sublime est leur simplicité, divine leurs proportions, elles incarnent à la fois la connaissance divine que possèdent les illuminés et la stupéfaction des masses. L'élite d'aujourd'hui, initiée à l'occulte, est l'héritière de cette ancienne sagesse et utilise la pyramide comme symbole de pouvoir dans le monde moderne. Le pyramidion illuminé/flottant/manquant représente le principe divin présent aussi bien dans l'univers que dans l'être humain. Une autre signification symbolique attribuée au pyramidion manquant est la nature non finie du Nouvel Ordre Mondial. Il est dit que le pyramidion de la Grande Pyramide sera réinstallé quand le projet de l'âge ancien deviendra réalité. Voici d'autres pyramides visibles à travers le monde, représentant le pouvoir de l'élite sur les masses.

 

 



L'OPÉRA (sous-sol)

En entrant dans la pyramide au niveau du sol, l'intérieur est sombre et caverneux. Les sous-sols de l'Opéra, où les masses crédules se divertissent.

L'opéra souterrain



En dépit de l'obscurité, une immense image du Soleil occupe presque tout le plafond.



LA PARTIE MOYENNE

 

Autour de la table solaire



Tout en haut de l'Opéra se trouve l'espace central de la pyramide. Elle sert de pièce de réunion pour les leaders religieux du monde qui participent à des conférences. Prenez une minute et imprégnez-vous du symbolisme qui s'y trouve. On a des leaders religieux du monde entier siégeant autour d'une immense représentation du Soleil, discutant pour savoir comment réconcilier les différences pour le Nouvel Âge à venir. Le symbole est flagrant : toutes ces théologies sont de simples excroissances de l'objet à l'origine de la dévotion : le Soleil.
Cet espace est beaucoup plus lumineux que l'Opéra, il représente le progrès vers l'illumination. L'image du soleil au milieu de la table est exactement au sommet du soleil de l'Opéra. Alors tandis que le peuple en général se divertit dans l'obscurité du monde matériel, les illuminés, siégeant juste au dessus d'eux au sommet, contemplent la manière d'atteindre la divinité.

Divinité


Si vous lisez d'autres articles sur ce site, vous devez être au courant des objectifs du NOM. L'un d'eux est le remplacement de toutes les religions par une forme de néo-paganisme. Voilà à quoi servent ces réunions. La cité d'Astana est vraiment la cité du NOM.


LE SOMMET

 


Le sommet est littéralement paradisiaque. Il est rond, totalement vitré et baignant dans une glorieuse lumière solaire. Des dessins de blanches colombes sont incorporées dans les fenêtres, symboles de paix, qui se manifestera dans l'unification des gouvernements mondiaux et des religions dans le NOM. Le sommet est la représentation ultime de l'achèvement de l'illumination, sur l'individu et au niveau mondial.
Regardez le plafond du sommet :


La déité solaire brille au-dessus de l'illuminé. Joli.
Les divisions de la pyramide (l'Opéra sombre en bas, la salle de conférence et le sommet divin) incarnent la vision pythagoricienne du monde. Les enseignements de Pythagore sont soigneusement étudiées dans les sociétés occultes d'aujourd'hui.


En d'autres mots, la pyramide, plus qu'une attraction touristique, est la représentation de la philosophie des initiés. Comme Dan Cruilshanks l'a dit de manière plutôt hermétique dans son documentaire, c'est une ''représentation du pouvoir à venir.''

Bayterek


Conçu également par le distingué architecte britannique Sir Norman Foster, le monument veut incarner un conte folklorique sur l'arbre mythique de vie et l'oiseau magique du bonheur. L'oiseau, nommé Samruk, a déposé son oeuf dans le creux entre deux branches de peuplier. L'oeuf – le globe doré au sommet du monument – représente, encore une fois, le Soleil, la déité suprême.
Cet ''arbre de vie'' représente le canal que les esprits traversent pour quitter le monde matériel et rejoindre le monde divin. Ce concept est récurrent dans la plupart (si ce n'est toutes) des sociétés ésotériques.


A l'intérieur du Globe d'Or


La chose de ''Total Recall''

Les visiteurs peuvent aller au sommet de la tour et avoir une merveilleuse vue sur la cité de Nazarbayev. Il s'y trouve aussi quelques articles étranges à regarder.


Dans le globe nous trouvons l'énigmatique ''chose''. C'est un triangle doré avec l'empreinte de main du président Nazarbayev dedans. Pourquoi ? Honnêtement, je ne le sais pas. Tout ce que je peux dire c'est que cela ressemble à quelque chose du film ''Total Recall''.


C'est un globe signé par des représentants de 17 confessions religieuses. Oui, encore une fois, parler d'unir toutes les religions en une pour le NOM.

 

Piliers maçonniques

 


Deux piliers et un autre entre les deux, plus loin. Y-a-t-il une chance que cela puisse être un symbolisme maçonnique ?

Oui, les piliers jumeaux dorés représentent les deux piliers de la Maçonnerie nommés Boaz et Jakin. Je n'irai pas au coeur du symbolisme derrière ces piliers, mais nous pouvons supposer que Nazarbayev est un ''Maçon libre et accepté.''

Palais présidentiel


Situé en position de commandement de la cité, le palais présidentiel se situe à la fin d'une route cérémonielle qui démarre avec la tour Bayterek. Un gros dôme surmonte le palais, représentant le principe féminin, en opposition à la tour Bayterek phallique – le principe masculin. Cette disposition est présente dans la plupart des villes importantes, incluant Washington DC et Paris.


Le centre de loisirs Khan Shatiry (la plus grande tente au monde)


Cette curiosité non achevée est conçue, encore une fois, par Sir Norman Foster (il a conçu à la base toute la cité). Sous la tente, une aire plus large que 10 stades de football deviendra un parc intérieur à l'échelle urbaine, magasins et lieu de loisirs avec des rues carrées et pavées, une rivière pour le nautisme, un centre commercial, un minigolf et une station balnéaire intérieure. On a dit que cette structure est faite pour ressembler à un tabernacle, semblable au temple de Salomon.
Ces lieux nomades de dévotion, composés de tentes, étaient en usage chez les juifs pendant les temps bibliques. Les initiés attribuent une signification ésotérique à ces anciennes implantations.


Bientôt à Astana

Astana est toujours en grands travaux, mais il y a quelques projets intéressants en cours. En voici quelques-uns.

 

 

Les marchés du centre

 


Conçus par notre bon ami Norman Foster.


Les tours folles (ce n'est pas le nom officiel)

 



Le stade avec l'oeil-qui-voit-tout

 



Pour conclure

Comme les membres de l'élite mondiale remplissent les conditions requises pour unifier le monde en un seul gouvernement, ils dispersent partout dans le monde les symboles de leur puissance. Le fait que les peuples n'ont aucune idée de ce que ces structures représentent est la raison exacte pour laquelle leur plan avance sans questionnement et sans être remarqué. Mais ces plans existent depuis très longtemps maintenant. Manly P. Hall a écrit en 1918 :

''Quand le peuple gouverne, l'homme est régi par l'ignorance ; quand l'église gouverne, il est régi par la superstition ; et quand l'état gouverne, il est régi par la peur. Avant que les hommes puissent vivre ensemble dans l'harmonie et la compréhension, l'ignorance doit être transmutée en sagesse, la superstition en une fois illuminée, et la peur en amour.''
Le peuple, c'est la démocratie, l'église c'est la religion et l'état ce sont les pays. En d'autres mots, avant que les hommes puissent vivre en harmonie, nous devons abolir la démocratie(parce que les masses sont trop bêtes), les religions (parce qu'elles sont des superstitions) et les états (parce qu'il nous faut un gouvernement mondial). Il continue :
''Le parfait gouvernement sur terre doit être finalement conçu d'après ce gouvernement divin par lequel s'ordonne l'univers. Le jour où un ordre parfait sera rétabli, avec la paix universelle et le bien triomphant, les hommes ne chercheront plus le bonheur, car ils le trouveront au fond d'eux-mêmes.''
Cela sonne bien, n'est-ce pas ? Quand ceci arrivera, la plus grande partie de la population mondiale sera morte. Sur cette note finale, passez une bonne journée.

SOURCE

Traduit par Hélios du Bistro Bar Blog

Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article