Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Nous n'avons pas eu à attendre longtemps pour que des rapports de pillage dans le sillage de l'ouragan Sandy commencent à nous parvenir.

Plus tôt aujourd'hui, nous avons couvert apparemment le premier cas de pillage à Philadelphie où un pilleur présumé a été pris coincé sous un immeuble effondré qu'il aurait tenté de piller, nécéssitant le besoin d'être secouru par les pompiers. Désormais, de plus en plus de rapports circulent.
Le "Gothamist" a rapporté qu'une douzaine de pillards ont mis à sac un magasin Brookstone sur Fulton Street dans le quartier de Manhattan plus tôt aujourd'hui. Selon le "Gothamist", un agent de sécurité à la fin de sa patrouille de nuit a repéré le groupe avec sa lampe de poche, les incitant à se disperser. "Les pillards, dont certains portaient des casques, ont pris la fuite avec un projecteur DVD qui est habituellement installé à l'avant du magasin», a déclaré l'écrivain Christopher Robbins.

En outre, selon le "Queens Chronicles", des rapports de pillage proviennent également de Howard Beach, dans la partie sud-ouest de Queens. Deux banques et une pharmacie auraient étés pillées forçant la garde Nationale à se déplacer « dans un effort pour réprimer l'activité criminelle."

Neuf pillards ont également été arrêtés près de la Rockaways dans le Queens en train de cambrioler une station d'essence, un Radio Shack, et un magasin de vêtements.

On signale également d'autres pillages à Brooklyn. Selon le NY Scanner twitter feed, plusieurs unités de police de New York ont été envoyées au bloc 60 pour traiter des cas de voyous pillant des vitrines dans plusieurs quartiers.

Un entrepreneur de Brooklyn a déclaré au Wall Street Journal, que quand il est arrivé mardi matin il a trouvé son pressing rempli de gens. Selon un autre résident de Brooklyn, la police se tenait perpléxe aux alentours pendant qu'avait lieu le pillage : «Quand je suis sorti à environ 8:30 ce matin, il y avait des gens qui sortaient de tous ces magasins, les gars portant des sacs Hefty ... Ce qui est fou, c'est qu'il y avait des flics autour, mais tout ce qu'ils ont dit, c'est sortez d'ici, rentrez à la maison. "

Ce matin, un commentateur sur Infowars a également déclaré qu'il y avait déjà deux cas de pillage de magasins d'alcool à Atlantic City.

Certains résidents du New Jersey et du Delaware étaient encore réticents à quitter leurs foyers et leurs entreprises par crainte que les pillards ne pillent leurs biens.

Comme indiqué précédemment, Elspeth Reeve du journal "The Atlantics" et le Jonathon M. Katz du "Daily Beast" ont publié des articles qui tentent de minimiser le fait que les pillages constituent une menace réelle aprés des événements météorologiques catastrophiques.

En outre, malgré de nombreux rapports de pillages et de violences qui ont suivi le tremblement de terre de 2010 en Haïti, Mr Katz du Daily Beast a affirmé que les risques de crise sociale étaient un «mythe» et que nous devrions prendre exemple sur Haïti quand à la maniére de traiter les retombées des catastrophes.

Les Gouverneurs des états de la côte Est ne prennent pas la menace des pillages à la légère. Plusieurs États ont envoyé des troupes de la Garde nationale ainsi que des patrouilles anti-pillage pour dissuader les voleurs.
http://www.infowars.com/reports-of-sandy-looting-begin-trickling-in/

Traduction :
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/

Les pillards exposent leurs marchandises sur Tweeter :

http://www.infowars.com/shameless-looters-display-stolen-goods-on-twitter/ 

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article