Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Impressionnant Orage Sydney images et dessins

 

Si les orages de grêles dévastatrices de juillet, si les feux du Colorado, si la sécheresse du Midwest américain, celle du Midwest canadien, celle de l’Europe, si la crise de la production de maïs de la saison en cours, celle du soya, celle du  coton; si savoir que, mai, juin, juillet 2012 ont établi des records de température de tous les temps pour l’hémisphère nord et qu’en juin seulement 3,215 records de température ont été battus sur le seul territoire américain;  si les milliers de morts massives d’animaux survenues dans les derniers mois;  si la menace perpétuelle de l’effondrement de l’économie de la Grèce et de l’Espagne, les pertes d’emplois massives et le nuage sombre, qui règne sur l’économie du monde;  si tout ça ne vous a pas convaincus que quelque chose était cassé, je ne vois pas ce qui le pourrait.  

 

 

Wall Rupture Light by Thierry Dreyfus

Wall Rupture Light by Thierry Dreyfus

 

 

Vous aurez certainement compris que la situation s’aggrave de semaine en semaine. Qu’un point de rupture se dessine quelque part devant nous. Par toute l’information que je vous ai communiquée, vous savez maintenant que ce point de rupture n’est pas l’unique effet d’une subite hausse de température qui affectera temporairement la saison de culture, mais le maillon d’une longue série qui n’est pas près de s’achever, dont les conséquences s’amplifieront d’actes de gens concertés, qui ont toujours été en mesure de prédire la venue de cette vilaine série, mais qui l’ont occultée pour en tirer bénéfice au détriment du peuple. Famine, maladie, pauvreté deviendront des fléaux importants, mais pas autant que la répression de ceux qui possèdent le plan.

 

En août, la chaleur va persister encore. C’est dans la deuxième semaine que des pluies vont commencer à rafraîchir un peu la situation. Aussi, des épisodes de grande chaleur alterneront avec des pluies robustes et orages électriques avec grêle, pour le reste du mois. Il faut donc s’attendre à une dégradation des cultures susceptible de s’étirer encore quelques semaines. Dans les prochaines semaines, vont s'accroitre les vents chauds en provenance du sud. Ces vents feront remonter l'état climatique actuel et apporteront vers le nord, une partie des plaies qui affectent en ce moment les régions du sud. Incidemment, c’est dans la troisième semaine d’août que les indicateurs du prix du maïs et du soya seront stables et permettront de mesurer véritablement les conséquences.

 

Il y aura moins d’imprédictible et de folie, mais le temps sera à l’activité guerrière pour encore tout le mois. Il faut s’attendre à de la manifestation, de la rébellion et à ce que la mèche de guerre s’allume quelque part, ce qui ne devrait pas dépasser la fin de septembre pour être en mesure de s’enchâsser dans le plan.

 

Une fenêtre de tremblements de terre de moyenne intensité s’est ouverte depuis quelques jours et va se poursuivre pour le reste du mois.

 

En Amérique le « Dust bowl » (Bol de poussière), fut cette grande sécheresse qui frappa le Midwest en partant des années 1930, arrachant les terres de culture dans la poussière et exhortant les populations à déserter dans une grande pauvreté. L’évènement n’affecta pas que l’Amérique. C’est dans les mois précédents cette crise effroyable que Wall Street s’effondra, occasionnant les lignées des chômeurs par toute l’Amérique et noircissant les journaux, comme la cause de la véritable crise qui s’ensuivit, laissant dans l’ombre le mal du climat qui persévérait.

 

L’histoire future retiendra que la première année du nouveau Dust bowl qui aura touché l’Amérique et aussi celle de la sécheresse qui aura touché le monde, sera 2013. 

 

C'est donc entre la mi-octobre et la fin de 2012 que la nouvelle crise économique se glissera. Tenant compte que la fin de l’automne sera perturbée par des orages et une fenêtre de tremblements de terre plus agressive, il y a peu de chances que ça dépasse la fin de novembre 2012. Ça se produira dès qu’ils jugeront qu’ils ne peuvent contenir l’impact des désastres sur les cultures et qu’elles entraineront une dépression du marché.  La situation d’étranglement financier qui s’ensuivra facilitera la main mise sur la conduite des médias et des intermédiaires clés pour la poursuite des choses.

 

source

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article