Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

MAJ 14 H

 

Sur Twitter, le site de Linfo.re indique que 14 000 foyers sont déjà privés d'électricité à 8H00 (5H00 à Paris).

Les effets du cyclone se sont faits sentir depuis le début de la matinée mercredi. Le temps n'a cessé de se dégrader au fil des heures. De fortes pluies se sont abattues sur toute l'île. La houle a nettement forci ces dernières heures et des paquets de mer sont venus se briser sur la route du littoral.

Les internautes diffusent sur Twitter plusieurs photographies qui témoignent de la violence des vents et des fortes pluies.

 

 

 


 

 

L'île est placée en alerte rouge à partir de 10 heures (heure locale), alors que le cyclone Bejisa approche. L'intensité maximale est attendue dans l'après-midi selon la préfecture.


Des vagues s'écrasant sur les côtes à la Réunion, à l'approche du cyclone Bejisa, le 1er janvier 2014. 

 

Quelles sont les mesures de sécurité mises en place ? 

La population est appelée à rester chez elle, comme l'explique la préfecture qui publie un communiqué détaillé sur son site. Toutes les sorties, formellement interdites, peuvent être verbalisées. Seuls les secours ont l'autorisation de sortir. Comme l'explique Réunion 1ère, la route du littoral est déjà totalement fermée à la circulation.

 

Pour tout renseignement, la préfecture a mis en place une cellule d'information joignable par téléphone au 02 62 41 00 00.


L'aéroport international Roland Garros, situé dans le nord de l'île, est fermé. Toutes les activités portuaires sont suspendues. La Poste n'assurera pas la distribution du courrier et ses bureaux resteront fermés. La quasi totalité des centres d'accueil des enfants et adolescents sera également fermée, d'autant que les établissements scolaires sont actuellement en vacances d'été.

Plusieurs communes ont activé leur cellule de crise et prévu l'ouverture de centres d'hébergement. EDF, les compagnies de distribution d'eau et les opérateurs de téléphone ont déjà mobilisé leurs équipes de secours.

 

Sur Twitter, des internautes réunionnais commentent en direct l'arrivée du cyclone, et transmettent des photos illustrant la puissance des vents :

 

Voir l'image sur Twitter

Le Barachois Saint Denis Cyclone Bejisa

 

 

 

L'île de la Réunion a été placée en alerte rouge à partir de 10 heures (7 heures à Paris) à l'approche du cyclone Bejisa. Cette alerte, la plus forte du dispositif d'alerte cyclonique, signifie que "le danger est imminent", selon la préfecture.

Où en est le cyclone ?

Se déplaçant à 20 km/h dans la nuit, Bejisa a incurvé sa trajectoire vers le sud-sud-est, ce qui le dirige encore plus directement sur les terres, selon les prévisionnistes. La mer est "grosse sur les côtes ouest et nord avec des risques de submersion" des plages. Des vagues pouvant atteindre 10 m de haut sont possibles.

Selon Météo France, Bejisa a tendance à s'affaiblir et ce n'est donc pas au stade de cyclone intense qu'il s'abattra sur l'île. Les météorologues prévoient toutefois des vents soufflant entre 120 et 150 km/h, parfois davantage, et pouvant même dépasser les 200 km/h sur les reliefs exposés.

Quelles conséquences pour l'île ? 

Le temps n'a cessé de se dégrader au fil des heures. Les effets du cyclone Bejisa se sont déjà fait sentir depuis le début de la matinée mercredi. De fortes pluies se sont abattues sur toute l'île. Il y a déjà plus de 15 000 foyers privés selon Marc Degli, le rédacteur en chef de la télévision Réunion 1ère. Certaines coupures sont volontaires et destinées à "protéger les ouvrages de pompage et de distribution de l'eau".

 

source

 

Venez témoigner

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article