Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ca doit être superbe à voir, mais ça peut brouiller les communications.vu sur "les moutons enragés"

 

Une éjection de matière coronale partie du Soleil samedi dernier a frappé la magnétosphère terrestre aujourd’hui lundi 26 septembre 2011 à 15h15 heure de Paris. 20h21 : le niveau d’activité aurorale atteint actuellement le niveau 9 sur une échelle graduée jusqu’à 10. Cependant la France métropolitaine reste en dehors de l’ovale auroral, qui tend à reculer.  

Le déferlement de ce nuage de particules électriquement chargées a fortement comprimé la magnétosphère, et se traduit déjà par d’intenses courant telluriques en Norvège.

Ces particules proviennent du groupe de taches solaires AR1302, apparu le 21 septembre sur le bord gauche du Soleil. Ce groupe de taches, qui pourrait produire des éruptions encore plus intenses dans les jours à venir, à produit une éruption de classe X dès le 22, puis deux autres en rafale le 24, dirigées vers la Terre. Ce sont les particules émises lors de cette rafale qui viennent de frapper la magnétosphère.

Parmi les possibles effets de cet orage géomagnétique, on peut signaler des brouillages des fréquences radio en ondes courtes utilisées pour les communications à grande distance, d’éventuelles pannes de courant ainsi que de possibles aurores polaires à des latitudes inhabituellement basses, typiquement celles de la France. Si des aurores se révélaient visibles ce soir, elles devraient apparaître au-dessus de l’horizon nord après le coucher du Soleil. Les limites de l’ovale de la zone aurorale se maintiennent pour l’instant au-delà des frontières nord du pays, mais pourraient cependant s’élargir vers le sud dans les heures qui viennent. Revenez sur cette page pour des mises à jour régulières.

article de Didier Jamet pour www.cidehom.com

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article