Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Entreprise.

Entreprise. | AltoPress / Maxppp/James Hardy
Surprise ! La France est l'un des pays en Europe où l'on passe le plus de temps au bureau.

Principalement dans les PME, les salariés restent tard au bureau ou emportent des dossiers à leur domicile pour terminer leur travail.

Alors que la durée légale du temps de travail est fixée par le Code du travail à 35 heures par semaine, soit 7 heures par jour, une étude réalisée par Regus, témoigne du décalage croissant existant entre le socle de protection sociale français et les réalités du terrain. En effet, 56% des collaborateurs d'entreprises françaises déclarent travailler plus de 9 heures par jour et 83% affirment même emporter du travail à leur domicile pour le terminer le soir.

En plein débat sur le sort des 35 heures en cette période de difficulté économique et de pré-élections Présidentielles, cette étude menée au niveau mondial auprès de plus de 12.000 hommes et femmes d'affaires répartis dans 85 pays témoigne de l'allongement des journées de travail des français, même s'il existe de fortes disparités, dont en voici quelques une :

  • 42% des actifs français travaillent généralement entre 9 et 11 heures par jour, contre 38% à l'échelle de la planète ;
  • 14% des collaborateurs Français travaillent régulièrement 11 heures et plus par jour, contre 10% à l'échelle mondiale ;
  • les salariés des petites entreprises françaises sont 60% à déclarer travailler plus de 9 heures par jour, alors que les salariés des grandes entreprises sont 48% à le faire ;
  • les salariés français de sexe masculin sont 64% à passer plus de 9 H par jour au bureau, contre 39% pour les femmes ;
  • 46% des actifs français emportent du travail à leur domicile plus de 3 fois par semaine pour le terminer le soir, contre 43% au niveau international ;
  • 51% des collaborateurs français de sexe masculin terminent plus de 3 fois par semaine leur travail chez eux le soir, contre 36% des collaboratrices ;
  • 52% des salariés des petites entreprises terminent plus de 3 fois par semaine leur travail chez eux le soir, contre 23% pour les collaborateurs des grandes.

Le télétravail à domicile s'impose donc naturellement comme une forme incontournable de travail, car elle a l'avantage de mieux concilier la vie professionnelle et la vie familiale du salarié.
A l'échelle internationale, 14% des télétravailleurs se déclarent plus enclins à passer 11 heures par jour au travail, que les employés ayant un bureau fixe (6%).
A l'échelle nationale, 62% des télétravailleurs emportent plus de 3 fois par semaine du travail à leur domicile pour le terminer le soir, soit bien plus fréquemment que les employés de bureau fixes (24%).

Mais attention, prévient le Directeur Général France de Regus, Frédéric Bleuse, cette tendance à la minimisation de la frontière entre vie privée et vie professionnelle et "la surconsommation de travail à long terme pourrait avoir des conséquences négatives à la fois sur la santé des actifs et sur la productivité dans son ensemble, dans la mesure où des employés surmenés courent le risque de devenir insatisfaits et de souffrir d'un véritable déséquilibre entre la sphère privée et la sphère professionnelle".
Les responsables des ressources humaines doivent donc veiller à ce que l'équilibre entre travail achevé, d'une part, et bien être et repos du salarié, d'autre part, ne soit pas rompu, et trouver les solutions appropriées pour que les employés ne soient pas surmenés.

Cette étude confirme les résultats d'une précédente étude publiée en juin dernier, qui révélait que 90% des français travaillent durant leur temps libre, principalement, le soir après le travail, durant le week-end et même durant les congés-payés.

© 2011 Net-iris

source: net-iris.fr

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article