Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grâce aux webcams pointées vers Fukushima 24/24h, chacun peut observer s’il y a des évolutions ou du mouvement au niveau de la centrale, et chose qui a semble-t-il échappé aux médias, il y a eu à première vue un incendie au niveau du réacteur n°3. Clichés et vidéos à l’appui nous permettent donc d’avoir un aperçu du problème qui a été rencontré.

http://leakspinner.files.wordpress.com/2011/05/zk9fe.jpg?w=426&h=618

 

 

Origine des documents: lucaswhitefieldhixson.com   

*Nouvelles bizarre de dernière minute:

Fukushima : le gouvernement ordonne l’ouverture du réacteur 1

 

Les autorités nipponnes ont ordonné, dimanche, l’ouverture du réacteur numéro un de la centrale atomique de Fukushima.
Partiellement, endommagé, au cours du tsunami dévastateur du 11 mars dernier, le réacteur a été remis en fonction, en présence des autorités de l’Agence internationale de l’Energie atomique. Les rejets radioactifs, à partir du réacteur numéro un, sont minimes, et ne posent aucun risque à l’environnement.

 

Commentaire de xochipelli:

- 9 mai 2011: Niveau extrêmement élevé de radiations au réacteur 1. Hier, lorsque TEPCO a ouvert les doubles portes du réacteur 1 afin d’installer un système de refroidissement, la radioactivité ambiante était de l’ordre de 700 millisieverts/heure. Rappelons, à titre de comparaison, que la dose admissible en France de radioactivité artificielle est de 1 millisievert par année (ce qui est déjà trop). La radioactivité présente dans le réacteur est donc plus de 6 millions de fois supérieure à la norme. Tout va bien. Précisons bien que toute la presse globaliste mondiale n’a fait que reporter une baisse de la radioactivité émanant de Fukushima alors qu’évidemment, c’est tout le contraire. TEPCO aurait relâché 500 millions de becquerels dans l’atmosphère. Ils en auraient relâché 100 fois plus que personne ne le saurait de toutes manières.

 

http://kokopelli.asso.fr

Selon Alexander Higgins et d'autres blogueurs, les Japonais ont fermé la webcam après que les images ci-dessus sont apparues sur Internet.

 

Lucas White Field Hixson aurait posté les images hier soir.

 

Fukushima est maintenant presque entièrement « hors de l'écran radar des médias ».

 

Si les photos ci-dessous sont exactes, la situation à l'usine est hors de contrôle et l’émission de rayonnements est toujours à des niveaux dangereux.

 

Il n'est pas fait mention de cet incendie ou d’une explosion à la centrale par les médias.

super .....

-------------------------------------------------------------------

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article